L'autre info, France info

Permis canin

En Suisse, depuis 2008, et un accident affreux survenu en 2005, les propriétaires de chiens doivent suivre deux cycles de cours de formation, avant et une fois qu'ils ont un chien. Cette formation obligatoire est loin d'être une mauvaise idée mais un homme politique veut la rendre facultative arguant du fait que les morsures de chiens n'ont nullement diminué depuis que la mesure existe. À suivre.

--'--
--'--
Radio France

Mis à jour le
publié le

(Guy Birenbaum © Radio France /Christophe Abramowitch)

L’autre info est en Suisse ce matin…

Le site 20 minutes suisse m’a permis de faire une découverte canine…

De quel genre ?

En Suisse, les maîtres de chiens sont obligés de suivre une formation. J’ai découvert sur le site de l’Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires que cette formation a pour objet de les informer sur les principales caractéristiques de la, je cite,  "Détention canine". Cette obligation date de 2008, notamment suite à la mort d’un petit  garçon de six ans tué par des pitbulls en décembre 2005. En fait toute personne qui n'a jamais possédé de chien doit suivre une formation théorique avant d'en acheter un. C’est un cours de quatre heures sur les besoins de son chien, la façon de le traiter correctement et l'investissement représenté, en temps et en argent. Et puis, toute personne qui achète un chien doit, même si elle en possède déjà un, suivre un cours pratique de 4h dans l'année qui suit son acquisition. Là il reçoit quelques notions de base sur le contrôle de son animal, sur son éducation et sur les remèdes aux éventuels problèmes de comportement du chien

Mais pourquoi nous parlez vous de ça aujourd’hui ?

Parce qu’un homme politique suisse, Ruedi Noser a déposé une motion demandant que la formation devienne facultative. Il s’appuie sur le fait qu’une étude ce l'Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires montre que les cas de morsures n'ont pas baissé de manière significative depuis l'introduction des cours obligatoires et ce même si pas moins de 300'000 personnes ont suivi les cours. On découvre au passage que près de 20% de maîtres de chiens boudent la formation. En tous cas moi je suis pour une formation obligatoire similaire en France. Mon chien et moi, nous croisons tous les jours, au parc, à la plage ou dans la rue des gens qui n’ont pas la moindre idée de ce qui peut traverser la tête de leur chien. Ce ne serait pas trop grave s’il n’y avait pas 7,3 millions de chiens en France, contre 400 000 en Suisse…  Le plus souvent quand un chien se comporte mal, le coupable c’est l’humain à l’autre bout de la laisse. Du coup, parfois je me dis, comme Romain Gary dans Chien Blanc, que « Le seul endroit au monde où l'on peut rencontrer un homme digne de ce nom, c'est le regard d'un chien ».

(Guy Birenbaum © Radio France /Christophe Abramowitch)