L'auto, France info

TravelerCar : la location entre particuliers, en aéroport

Dans la grande mouvance de la "consommation participative", et de l'auto-partage, une initiative récente prend de l'ampleur : celle de Traveler Car.

00:00-00:00

audio
vidéo
Radio France

Mis à jour le
publié le

(Traveler car logo ©)

TravelerCar, c'est de l'auto-partage ; plus exactement de la location entre particuliers ; mais d'un genre un peu spécial.

TravelerCar n'opère que dans les aéroports : à Paris, à Marseille, Lyon, Beauvais et à partir d'aujourd'hui, à Nice.

L'idée ? C'est de dire : les parkings d'aéroport sont ruineux.

Si vous vous absentez plus de trois jours, ça vous coûte une fortune et pendant ce temps, votre voiture reste inutilisée.

TravelerCar va vous offrir le parking ; un parking à 3-4 kilomètres des aérogares (avec une navette gratuite).

Et, pendant votre absence, votre voiture va être louée.

Une idée astucieuse, mais pas forcément rentable, pour vous !

Elle sera louée environ 40% moins cher que chez les grands loueurs et pour vous – en fonction de sa taille, de son âge, de son kilométrage – elle vous rapportera quatre à dix centimes par kilomètre.

Et, si elle n'est pas louée, vous aurez juste eu le parking gratuit.

Idée astucieuse.

Bien évidemment, vous pouvez avoir des réticences : si votre voiture abîmée, par le locataire.

En fait, elle est d'office assurée "tous risques"  et assurée auprès d'un assureur TRES sérieux : la Maif.

Et les PV ?

C'est le locataire qui paye ; et Traveler Car va jusqu'à vous rembourser votre recommandé, si vous devez contester une amende.

Tout cela, c'est très bien.

Juste, UNE réserve : quatre à dix au km, si votre auto est louée ; ça peut paraître intéressant ; mais vous n'y gagnerez rien : le prix de revient de vos kilomètres est trois  à six fois plus élevé – si vous comptabilisez tout ; y compris l'amortissement de l'achat de votre voiture.

(Traveler car logo ©)