Jardin, France info

La tomate coeur de polémiques

À la suite d'une enquête réalisée par une association de consommateurs, la tomate cœur de bœuf fait l'objet de nombreux commentaires, analyses et critiques dans les médias. Décryptage de notre maître jardinier, Claude Bureaux.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
Claude BureauxRadio France

Mis à jour le
publié le

(Des sosies des tomates coeurs de boeuf aussi chers mais moins goûteux envahissent les rayons © MAXPPP)

La tomate coeur de bœuf est une ancienne variété autrefois essentiellement cultivée au potager familial ou par des producteurs de proximité. Ces tomates de fin de saison, aux fruits très charnus pouvant atteindre 500g, doivent se récolter mûres pour bien développer leurs qualités gustatives. Cette tomate non côtelée a la forme d'un coeur rouge vif. Mais il en existe historiquement une amélioration d'un rouge plus pâle, nommée coeur de rose ou coeur de bœuf framboise, très prisée des marchés bio. L'ancienne variété désignée dans l'Hexagone sous le nom de coeur de bœuf jaune, est en réalité un cultivar bien connu des jardiniers : yellow oxheart.

Que trouvez-vous sur les étals ?

Sur les marchés, de nombreuses tomates d'origine australienne ou italienne, du type erika ou ligura, sont vendues depuis quelques années sous la nom de coeur de bœuf. Les tomates de type coeur de bœuf de ligure ont des gros fruits côtelés. Ce sont des hybrides F1, plus productives, plus régulières en culture, souvent résistantes aux maladies et généralement réservées aux cultures maraichères sous abris de plein champ. Elles peuvent se récolter avant même maturité compète, ce qui facilite le transport et la conservation. Mais elles sont souvent moins parfumées et goûteuses que la tomate coeur de bœuf vraie.

Dans vos potagers

Parmi ces hybrides, la variété voluptoso est certainement la plus cultivée au jardin familial. Il faut savoir qu'une variété semi-précoce, très savoureuse à maturité, est cultivée sous le nom de coeur de bœuf cuor di bu, et qu'il existe également une tomate nommée petit coeur de bœuf qui, elle, peut mûrir dès mi-juillet. Pour nous désorienter un peu plus, une tomate simplement baptisée coeur, très parfumée et mûrissant d'août jusqu'au gelées, a été récemment créée. Mais en règle générale, les semences de la variété coeur de bœuf sont correctement identifiées et la pureté variétale est contôlée. Il vous suffira, pour éviter les déceptions, de bien vérifier l'étiquetage du sachet de graines.

On sème à l'abri, début avril, et on plante après les Saints de glace, vers le 15 mai. Les jeunes plants de tomates, vendus en début de saison par les jardiniers sur les marchés, peuvent être de vraies coeur de bœuf ou des coeur de bœuf de ligure. Ceux-ci doivent impérativement préciser l'origine des semences.

Enfin, une variété coeur de toro, amélioration de la variété coeur de bœuf, est aujourd'hui recommandée pour la culture sous abri.

(Des sosies des tomates coeurs de boeuf aussi chers mais moins goûteux envahissent les rayons © MAXPPP)