Info sciences, France info

Plagiats : François Hollande met fin aux fonctions du physicien Étienne Klein à la tête d'un établissement public, l'IHEST

Après des accusations de plagiat, le physicien Étienne Klein a été démis de ses fonctions de président de l'Institut des hautes études pour la science et la technologie (IHEST).

Étienne Klein, en décembre 2014. 
Étienne Klein, en décembre 2014.  (THOMAS PADILLA / MAXPPP)
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Le chef de l'État François Hollande a mis fin, via un décret publié vendredi 28 avril au Journal officiel, aux fonctions du physicien Étienne Klein à la tête de la présidence du conseil d'administration de l'Institut des hautes études pour la science et la technologie (IHEST).

La fin d'un long feuilleton

Ce décret présidentiel marque la fin d'un long feuilleton qui remonte au mois de novembre dernier, quand le magazine L'Express avait accusé Étienne Klein de nombreux plagiats dans ses livres et ses articles. Un comité d'enquête avait ensuite estimé que ces plagiats n'étaient pas compatibles avec la présidence d'un organisme officiel comme l'IHEST. Le physicien avait refusé de démissionner de ses fonctions.

Personnalité médiatique

L'IHEST est un organisme public de réflexion sur la recherche. Étienne Klein en avait été nommé président par décret, en septembre 2016. Il est également directeur de recherche au Commissariat à l'énergie atomique, où il dirige le laboratoire des recherches sur les sciences de la matière. Il anime par ailleurs chaque samedi une émission sur France Culture, Conversations scientifiques.