Info médias, France info

Info Médias. Laurent Guimier et Germain Dagognet, créateurs de la télé franceinfo : "Notre différence, c’est cette capacité à inventer"

Vendredi, la chaîne franceinfo sur le canal 27 fête sa première année d'existence. Célyne Baÿt-Darcourt reçoit ceux qui étaient les patrons le jour de la naissance de ce nouveau média : Germain Dagognet et Laurent Guimier.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
franceinfoCélyne Baÿt-DarcourtRadio France

Mis à jour le
publié le

Laurent Guimier (à gauche) et Germain Dagognet (à droite), créateurs de franceinfo.
Laurent Guimier (à gauche) et Germain Dagognet (à droite), créateurs de franceinfo. (RADIO FRANCE / JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT)

Laurent Guimier, directeur délégué aux antennes de Radio France, numéro 2 du groupe, et Germain Dagognet, directeur délégué à l'information à France Télévisions, ont donné ensemble naissance à un bébé qui fête vendredi 1er septembre son premier anniversaire : franceinfo, sur le canal 27 de la TNT.

franceinfo : Est-ce que la chaîne de télé franceinfo grandit comme vous l'espériez ?

Laurent Guimier : Le bébé grandit très très bien, et je dis "bébé" parce que quand une chaîne n'a qu'un an, quand un média n'a qu'un an, il est encore en phase de croissance.

Germain Dagognet : Il ne faut pas regarder que le canal 27, il faut regarder l'ensemble. Franceinfo, c'est une famille de l'audiovisuel public, c'est un site web qui rencontre un grand succès, c'est une radio, je ne vais pas vous faire de compliments, qui paraît-il ne marche pas trop mal et c'est une jeune chaîne de télévision sur le canal 27. C'est cet ensemble là qu'il faut regarder. On pense ce média comme un média qui se répond entre rédactions. Des journalistes à la radiosur le web, à la télévision se parlent tous les jours, coproduisent de l'information, sont en reportage, s'entraident.

L'esprit de famille est en train de naître

Germain Dagognet

sur franceinfo

Pouvez-vous citer un souvenir marquant de cette première année de franceinfo la télé ?

Germain Dagognet : On avait ouvert la chaîne sur le web la veille, le 31 août à 18 heures. On a eu un moment d'émotion parce que cela fonctionnait. Il y avait plein d'incertitudes, la technique, les équipes... on était assez fatigués, on répétait depuis des jours et des jours.

Laurent Guimier : Pour moi c'est le premier invité de Jean-Michel Aphatie, François Fillon, le 1er septembre 2016. Il avait dit beaucoup de choses dans cette interview, à la télévision et à la radio, et le média global, notamment le numérique, l'a beaucoup réutilisé, et c'est ça aussi que l'on veut montrer.

L'engagement que l'on avait pris c'était de se dire : l'info de service public, on va la partager ensemble avec les mêmes règles, les mêmes valeurs

Laurent Guimier

sur franceinfo 

franceinfo : Quelle est la différence entre franceinfo et les autres médias ?

Laurent Guimier : Il y a des procédures très, très strictes, l'agence franceinfo, la rigueur que l'on exige, que l'on respecte tous les jours, de se dire que l'on a des infos mais qu'on ne les donne pas tant que l'on n'est pas sûr. Cela s'impose partout sur franceinfo, à la radio, à la télé, sur le web. Et puis notre différence, c'est cette capacité à innover, à inventer, à aller déstructurer quelques codes classiques de la télévision, on en a sous le pied.

Germain Dagognet : On n'allait pas reproduire les modèles existants et il fallait donc apporter un ton, une originalité, un regard différent sur l'actualité, sur le mode de traitement avec toute la rigueur nécessaire.

RADIO FRANCE / FRANCEINFO

Laurent Guimier (à gauche) et Germain Dagognet (à droite), créateurs de franceinfo.
Laurent Guimier (à gauche) et Germain Dagognet (à droite), créateurs de franceinfo. (RADIO FRANCE / JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT)