Info médias, France info

Info Médias. La cote du documentaire à la télévision est à nouveau en baisse

Selon l'étude du Centre national du cinéma et de l'image animée, le nombre d'heures de documentaire produites par les chaînes françaises en 2016 a baissé de 9% par rapport à 2015. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
franceinfoCéline AsselotRadio France

Mis à jour le
publié le

Le nombre d\'heures de documentaire produites en 2016 par les chaînes de télé françaises est en baisse de 9% par rapport l\'année précédente.
Le nombre d'heures de documentaire produites en 2016 par les chaînes de télé françaises est en baisse de 9% par rapport l'année précédente. (GETTY IMAGES)

Le documentaire ne se porte pas très bien à la télévision. La dernière étude du Centre national du cinéma et de l'image animée (CNC) montre que 2 253 heures de documentaire ont été produites en 2016 par les chaînes de télévision françaises, soit une baisse de 9% par rapport à 2015.

Le documentaire : un genre sous-consommé en France

Certains genres échappent à la tendance remarquée depuis plusieurs années. Les chaînes restent passionnées par les documentaires de société et liés à l'Histoire. En revanche, l'environnement, la nature, les animaux et les sciences ont moins la cote. Si l'audience est fragile, des programmations ont réussi de beaux scores. Ainsi, Rendez-vous en terre inconnue a réalisé les deux meilleures audiences, sur France 2, dans la catégorie documentaire en 2016, avec jusqu'à six millions de téléspectateurs. Mais il y a des dizaines de films qui ne trouvent pas leur public. Le documentaire représente 16% des programmes présentés à la télé, mais seulement 10% de l'audience réalisée par les chaînes. 

Des investissements prévus par Vice Média

Le groupe américain récolte des fonds pour se développer à l'étranger. Il a levé 450 millions de dollars ce qui devrait lui permettre d'être présent dans 80 pays, début 2018. Vice Média veut construire "la plus grande bibliothèque-vidéo du monde", à destination des 17-35 ans qui constituent le cœur de cible du groupe.  

Un nouveau média consacré au photo-journalisme

Rendez-vous Photos se présente comme le premier site entièrement consacré au photo-journalisme, avec des reportages en images, en France et ailleurs. Avec une diversité de thèmes et de lieux, le site veut offrir un autre regard sur l'actualité. Son fondateur, Vincent Leloup, photographe depuis 40 ans, invité de franceinfo, résume l'offre. 

On présente quelque chose de complet, avec des photos, des légendes travaillées, du texte, parfois du son ou de la vidéo. Un ensemble simple qui permet de s'informer.

Vincent Leloup, fondateur de Rendez-vous Photos

à franceinfo

Selon le photographe, les moyens techniques permettent, aujourd'hui, de s'adresser directement aux lecteurs, avec des investissements moins lourds qu'auparavant. Mais il manque de la place pour publier les photos-journalistes, sous-représentés dans la presse. Vincent Leloup explique que les journaux sont confrontés à une baisse des budgets et choisissent la simplification. "Les moyens donnés aux photographes ont diminué, ainsi que les supports en pagination", déclare-t-il. "On préfère passer une illustration ou un portait de quelqu'un plutôt que d'envoyer en reportage un couple journaliste-photographe." À ces arguments, s'ajoutent la diminution du nombre de lecteurs et la gratuité offerte par internet, précise le fondateur de Rendez-vous photos, qui a choisi l'abonnement payant pour l'accès au site.

Le nombre d\'heures de documentaire produites en 2016 par les chaînes de télé françaises est en baisse de 9% par rapport l\'année précédente.
Le nombre d'heures de documentaire produites en 2016 par les chaînes de télé françaises est en baisse de 9% par rapport l'année précédente. (GETTY IMAGES)