Info médias, France info

Info Médias. Karim Rissouli : "On traite la politique au sens extra-large"

France 5 vient de présenter les nouveaux visages qui seront à l'antenne à la rentrée prochaine. La chaîne propose C politique, sur un créneau rallongé de 2h15.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
franceinfoCéline AsselotRadio France

Mis à jour le
publié le

Karim Rissouli, journaliste.
Karim Rissouli, journaliste. (RADIO FRANCE / JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT)

France 5 proposera à la rentrée une version longue de C Politique, présentée par Karim Rissouli, tous les dimanches de 18h30 à 20h45. Karim Rissouli ne craint pas la lassitude du téléspectateur, après une année 2017 qui a vu deux élections majeures : "C'est un défi pour toutes les émissions d'actualité pour l'année post-électorale. Je me souviens de 2012, j'étais sur Canal+, avec Dimanche Plus, on avait peur que l'actualité politique s'arrête et on avait eu La Manif pour tous, le début des Bonnets rouges, l'affaire l'affaire Cahuzac... le début d'un règne –et notamment celui d'Emmanuel Macron –, je pense que deux heures et quart, c'est pas mal pour en parler."

Après une année électorale, on continue

"On aurait pu craindre une lassitude sur les émissions de toute fin d'année, remarque Karim Rissouli. On a eu une émission le 2 juillet pour terminer l'année et on a fait un score qui nous a impressionné donc je pense que si on reparle intelligemment, si on décrypte, si on enquête, je ne pense pas qu'il y aura une lassitude. En plus il y aura moins d'émissions politiques l'année prochaine. Je n'ai pas peur de ça ! Et on garde la même recette qui est de parler de politique sans homme politique."

Deux heures et quart de direct le dimanche soir c'est un défi mais on relève le gant

Karim Rissouli

Info médias - L'invité

Karim Rissouli, journaliste.
Karim Rissouli, journaliste. (RADIO FRANCE / JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT)