Info Médias, France info

Info Médias. Bertrand Delais : "Emmanuel Macron n’a jamais douté"

France 2 diffuse ce soir dans le cadre de l’émission Envoyé Spécial un documentaire sur les coulisses de l’élection d’Emmanuel Macron. Le candidat commente au jour le jour sa campagne devant la caméra du réalisateur Bertrand Delais.

00:00-00:00

audio
vidéo
logo
franceinfoCéline AsselotRadio France

Mis à jour le
publié le

Le candidat commente au jour le jour sa campagne devant la caméra du réalisateur Bertrand Delais.
Le candidat commente au jour le jour sa campagne devant la caméra du réalisateur Bertrand Delais. (STR / AFP)

La campagne présidentielle est terminée, l’heure est au bilan. France 2 propose ce jeudi soir un retour sur la campagne d’Emmanuel Macron : coulisses, meeting, stratégies des uns et des autres. Bertrand Delais, l’auteur du documentaire Macron, en marche vers l’Élysée, est l’invité d’Infos médias. 

franceinfo : On a senti Emmanuel Macron agacé par les journalistes. C’est votre sentiment ?

Bertrand Delais : Macron s’est souvent, avec les médias, senti incompris. Il est souvent meilleur sur le temps long que sur le temps court et a un esprit très dans la dialectique. Or, souvent, les polémiques qui sont nées pendant la campagne ont été le fait de petites phrases. Cela a pu nourrir une forme d’acrimonie à l’endroit des journalistes.

Vous avez senti qu’il changeait au cours de cette campagne ?

Je l’ai vu se transformer en deux temps. Il est évident qu’il n’a jamais douté, porté par une force intérieure très puissante. Dès janvier, on sent qu’il ressent la solitude. Mi-mars, il entre dans quelque chose qui ressemble à une gravité par rapport au moment. D’abord il se protégeait, puis il se sentait pénétré par la fonction. 

Etait-ce facile, d’accéder aux coulisses ? 

Ce n’est jamais simple dans une campagne : il y a des moments de tensions, d’autres où ça patine. Il y a de la fatigue, de la crispation, de pressions de parts et d’autres. Ça n’est jamais facile. C’est un marathon.

Le candidat commente au jour le jour sa campagne devant la caméra du réalisateur Bertrand Delais.
Le candidat commente au jour le jour sa campagne devant la caméra du réalisateur Bertrand Delais. (STR / AFP)