Info culture, France info

Richard III et Ostermeier dynamitent Avignon

Voilà le deuxième Shakespeare programmé au festival d’Avignon, le "Richard III" mis en scène par l’allemand Thomas Ostermeier, chouchou du public français, et c’est un triomphe.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
Anne ChépeauRadio France

Mis à jour le
publié le

(Avec champagne, confettis et tenues de soirée, tel est le Richard III de Thomas Ostermeier © Christophe Raynaud de Lage/Festival d'Avignon)

 C'est un triomphe pour Ostermeier et pour son acteur fétiche, Lars Eidinger, terrifiant Richard III, le roi le plus sanguinaire de l’histoire de la monarchie anglaise. Le corps déformé par son handicap, sa bosse est apparente, il porte un casque de cuir, traîne la patte sur une scène remplie de terre, s’accroche à une corde, vole au-dessus des fauteuils et se montre aussi effrayant avec les autres personnages que séducteur avec le public.

Lars Eidinger c’est le genre d’acteur qui va réveiller un spectateur qui dort au premier rang, qui joue en permanence avec la salle. Ce n’est pas vain car s’il cherche à plaire au public c’est pour mieux faire aimer son personnage et nous troubler, oui ce Richard III qui fait couler des torrents de sang, on le trouve sympathique. Thomas Ostermeier a dans sa troupe l’un des meilleurs acteurs au monde.

Thomas Ostermeier est chez lui à Avignon

C’est par le festival il y a une dizaine d’années qu’il a conquis la France, son théâtre est une fête. Dans "Richard III " ça commence comme une soirée avec rock-électro à fond, batteur sur scène, les acteurs arrivent par la salle en buvant du champagne en tenue de soirée, explosion de canons à confettis vers le public, on a envie de se lever pour danser. Le paradoxe c’est qu’en Allemagne, Thomas Ostermeier se fait régulièrement éreinter par la critique.

"Richard III " de Shakespeare mis en scène par Thomas Ostermeier au festival d’Avignon jusqu’au 18 juillet.

(Acteur fétiche du metteur en scène, Lars Eidinger interprète un Richard III à la fois séducteur et effrayant © Christophe Raynaud de Lage/Festival d'Avignon)
 

(Avec champagne, confettis et tenues de soirée, tel est le Richard III de Thomas Ostermeier © Christophe Raynaud de Lage/Festival d'Avignon)