Info culture, France info

Honne, comme la douceur d'une nuit d'été

Ils sont Anglais, sont amis depuis longtemps et viennent de sortir leur premier album; le duo Honne signe avec "Warm On A Cold Night" la bande-son d'un été amoureux et délicat. Entre soul et électro-pop savamment travaillée, ces jeunes hommes assument totalement leur credo : faire parler les sentiments.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

(Andy Clutterbuck, le chanteur du duo anglais Honne © SGD/SRC/WENN.COM/SIPA)

La musique est affaire de rencontres ; Andy Clutterbuck et James Hatcher ont scellé la leur sur les bancs de l'université, après une enfance buccolique dans la campagne du Sud de l'Angleterre. Très rapidement, ils se sont découvert le même univers. De la soul à l'électro, de Quincy Jones à James Blake en passant par Radiohead, les deux Anglais proposent une musique suave, douce et délicate. En un mot, romantique - et finement ciselée -, laissant de la place à des voix féminines parfois, comme celle d'Izzy Bizu.

De cet univers commun est donc né Honne, un mot japonais difficilement transposable dans une autre langue, évoquant la pureté des sentiments. Et, de fait, Honne dans les textes et le son s'attache à parler d'amour, d'émotions et de relations : ils parlent d'eux tout simplement, car comme le dit le chanteur, Andy Clutterbuck : "On parle d'histoires vraies, et non pas de scénarios imaginaires [...] Moi j'aime quand je peux m'identifier à une chanson et je pense que ce qu'on raconte peut arriver à beaucoup d'autres personnes ".

De voix légères en nappes sonores langoureuses, le premier album de Honne célèbre l'alliance de deux musiciens complètement raccord avec leurs émotions. Douceur et chaleur comme une fin d'été, leur musique tombe à point nommé.

Warm On A Cold Night, Honne (Atlantic Records). Album disponible.

(Andy Clutterbuck, le chanteur du duo anglais Honne © SGD/SRC/WENN.COM/SIPA)