Ils ont fait l'actu, France info

Que deviennent les lycéennes enlevées par Boko Haram

Entre 200 et 300 lycéennes étaient enlevées en avril par le groupe islamiste à Chibok dans le nord-est du Nigéria. Boko Haram promettait alors de les vendre ou de les marier. Depuis, on est sans nouvelle. Ces enlèvements ont provoqué une indignation quasi mondiale . Les grandes capitales occidentales ont même apporté leur aide pour tenter de les retrouver : sans résultat.

--'--
--'--
Radio France

Mis à jour le
publié le

(© Sipa Press Quelques lycéennes se sont échapées des griffes de Boko Haram)

Que deviennent les lycéennes nigériannes enlevées par Boko Haram  ? 

Entre 200 et 300 lycéennes étaient enlevées mi avril par le groupe islamiste dans le nord-est du Nigéria.Dans une vidéo diffusé début mai Abubakar Shekaau promettait de les vendre ou de les marier. Au mois de juin, le gouvernement nigérian affirmait sans plus de précisions que 57 jeunes filles avaient été rendues à leurs familles. Elles auraient reussi à s'enfuir.Si le nombre de lycéeennes enlevées est réellement celui annnoncé, plus de 200 autres sont donc toujours portées disparues ou détenues par Boko Haram.

Indignation mondiale 

Au mois de juin,  le gouvernement nigérian affirmait avoir localisé les jeunes filles. Sans doute réparties dans la forêt de Sambisa tout proche du Cameroun . Une zone connue pour abriter des camps fortifiés de Boko Haram . Ces enlèvements ont soulevé une indignation mondiale . On se souvient des réactions très virulentes des grandes capitales occidentales . Pourtant  Boko Haram s'en prenait depuis longtemps aux écoles aux enseignants dans cette région du Nigéria. 

L'aide d'experts occidentaux  

Des experts americains anglais francais et des moyens matériels ont été envoyés au Nigéria.Il reste sans doute quelques agents des services renseignements français sur place. N'oublions pas que Boko Haram a ou a eu des liens occasionnels avec d'autres groupes extremistes d'autres regions d Afrique.Des drones américains ont survolés le nord-est du Nigeria. Sans résultat officiellement communiqué. Mais beaucoup d'experts estiment que ces recherches auraient effectivement localisé au moins quelques unes de ces jeunes filles   .Sans pour autant permettre une intervention militaire . Il faut dire que l'armée du Nigeria a plutot mauvaise réputation : Incompétence, corruption // mais impossible au Nigéria de la contourner. Boko Haram l'aurait également infiltré. On est loin de la guerre totale promise contre Boko Haram par le président nigérian et Boko Haram gagne toujours du terrain dans le Nord Est du pays   ... 

 

Toutes les hypothèses possibles

Ces jeunes filles peuvent effectivement avoir été vendues pour être mariées. Mariées directement à des membres de la secte.Pourquoi pas utilisées dans des attentats suicides au Nigéria . Il y en a eu depuis l'enlèvement des jeunes filles.Enfin, dernière possibilités certaines auraient pû être rachetées par leur propre famille.     

(© Sipa Press Quelques lycéennes se sont échapées des griffes de Boko Haram)