Ils ont fait l'actu, France info

Où en est-on de la présence militaire française en Afghanistan ?

Il y a encore environ 250 militaires francais engagés en Afghanistan et au Tadjikistan. 200 exactement à Kaboul, la capitale afghane et 50 à Douchanbé la capitale du Tadjikistan voisin. Il ne s'agit pas de troupes combattantes.

avatar
Gilbert ChevalierRadio France

Mis à jour le
publié le

(© Maxppp)

En juin 2011 lors d'une visite surprise en Afghanistan Nicolas Sarkozy annonçait le retrait progressif des troupes françaises. Un retrait aujourd'hui presque  totalement terminé. Il y a encore environ 250 militaires francais engagés en Afghanistan et au Tadjikistan. 200 exactement à Kaboul la capitale afghane et 50 à Douchanbé la capitale du Tadjikistan voisin. 

Il ne s'agit pas de troupes combattantes. Ces soldats francais forment l'armée afghane. Le tout dans le cadre de la force internationale sous commandement de l'OTAN. Autre mission de ces militaires francais : transférer aux civils la sécurité de l'aéroport de Kaboul. Il s'agit d'officiers ou de sous-officiers supérieurs venus de différents régiments et choisis en fonction de leur spécialisation.

250 soldats francais en Affghanistan et Tadjikistan voisin

La mission de l'OTAN prend fin théoriquement à la fin de l'année. Toutes les troupes doivent donc se retirer mais il va rester sur place des missions de formation et de conseil pour l'armée et la police afghane. Les millitaires francais devraient donc trouver leur place au sein de ces missions. Mais il s'agira alors de coopération classique comme il en existe avec d'autres pays. Globalement,  les calendriers annoncés par les gouvernements successifs ont donc été respectés.  Avec juste quelques accélérations annoncées au moment de crise majeure : c'est à dire quand des soldats francais ont été tués. 89 au total depuis 2001 en Afghanistan   .

70 000 militaires ont effectué un sejour en Afghanistan depuis 2001

 Cet engagement francais avait été décidé en 2001 dans la foulée de l'intervention americaine après les attentats du 11 septembre.  On a compté jusqu'à 4000 soldats francais en Afghanistan . C'était fin 2010 debut 2011. Il y avait des moyens importants. Des avions de combat  ; Rafales, hélicopères, blindés légers , canons et autres mortiers. Les militaires francais ont forcément engrangé une expérience unique face à ce type d'adversaires. Une expérience qui a pu servir au Mali par exemple pour l'opération Serval. Il  y a eu ensuite le désengagement depuis 2011, là aussi une opération de logistique unique dans l'histoire récente : plus de 1000 véhicules et 1600 conteneurs à rapatrier . Et puis il y a eu l'expérience humaine : au total, ce sont plus de 70 000 militaires qui ont effectué un moment ou un autre un séjour en Afganistan depuis 2001. Certains ont payé un lourd tribu. Plusieurs centaines ont été blessés. Certains en subissent encore les séquelles physiques ou psychologiques : le fameux syndrome post traumatique. A tel point que le service de santé des armée en a tiré les lecons avec l'ouverture d'une ligne télephonique pour écouter les soldats qui en seraient victimes...  

(© Maxppp)