Ici comme ailleurs, France info

Jugaad innovation: quand le système D séduit la France

Développer aux quatre coins de la planète, au Brésil, en Inde, en Chine ainsi qu’en Afrique, l’économie du système D, celle de la frugalité fait des adeptes aussi en France. Des grands noms du CAC 40, comme Renault-Nissan, Danone, Essilor se sont déjà essayés à cette philosophie « du produire plus mais avec moins » et cela donne des exemples connus de tous.

00:00-00:00

audio
vidéo
Radio France

Mis à jour le
publié le

(© Maxppp)

Prenez les exemples, d’Essilor qui a créé de nouveaux modèles de lunettes ultra-économiques ou la voiture Logan. Le succès commercial de Renault-Nissan. Toutes ces marques sont à l’image de cette nouvelle manière de produire. Produire oui mais à condition de faire des économies en matière premières, en énergie.
Bref, l’idée est de réduire les coûts au maximum. Du « cost killing », d’ailleurs Carlos Gohn, PDG de Renault, en est le plus fervent adepte. Ce que l’on sait moins c’est que cette innovation, c'est une économie de la débrouille, du système D qui vient des pays émergents. D’Inde exactement, ou le chercheur Navi Radjou en a fait une théorie, une philosophie appelée le "Jugaad"

(© Maxppp)