France Info seniors, France info

Les baby-boomeurs célibataires revendiquent le droit d'aimer et d'être aimés !

Même après 20 ou 30 ans de mariage, les baby-boomers n'hésitent plus à divorcer. Avec une espérance de vie, en France, de 78,1 ans en moyenne pour les hommes et de 84,8 ans pour les femmes, les 50 ans et plus entendent vivre pleinement leur vie, sociale, affective et amoureuse.

--'--
--'--
Radio France

Mis à jour le
publié le

(© ADEQUAT)

Les femmes et les hommes de plus de 50 ans sont à la recherche d'un partenaire sérieux pour refaire leur vie. Enfants, travail, conjoint... Après avoir consacré leur vie aux autres, de nombreuses baby-boomeurs ressentent l'envie de sortir de leur coquille et de vivre pour eux-mêmes. 

Lorsque les enfants sont partis et que vient la pré-retraite ou retraite, les tensions accumulées au fil des années, la lassitude ou l'ennui mettent à mal le couple, qui résiste de moins en moins. Chez les quinquagénaires, le taux de divorce après 30 ans de mariage est en effet passé de 0,9 en 1972 à 4,6 en 2002 (source INSEE).

Aussi douloureux soit le constat d'échec, le divorce s'avère pour beaucoup, synonyme de soulagement et de renouveau. Valérie Bruat, spécialiste des relations amoureuses, constate qu'aujourd'hui à 50 ans, 55 ans, 60 ans ou plus, les femmes vivent une période d'épanouissement personnel : elles se remettent au sport, à la peinture, ou toute autre passion qu'elles avaient délaissée, sortent entre amies. En bref, elles pensent (enfin) à elles, et ne cachent pas leur désir de pouvoir refaire leur vie.

Selon une étude IFOP publiée en janvier 2010, 25% des quinquagénaires recherchent un partenaire pour avoir le plaisir de partager ses loisirs et ses passions à nouveau comme un couple, et 20% ont envie de sentir à nouveau leur coeur battre pour quelqu'un. Oui, les femmes de 50 ans et plus, rêvent toujours de trouver l'homme idéal, mais elles sont plus nombreuses que ces messieurs...

Si plus de la moitié des 8 millions de personnes vivant seules en France ont plus de 60 ans (Insee), à partir de 50 ans, les célibataires sont en grande majorité des femmes et dès 60-64 ans, il y a deux fois plus de femmes sans partenaire que d'hommes.

En plus d'une espérance de vie de plus de 84 ans, les femmes de 50 ans ont un âge subjectif de 10 à 15 ans inférieur à celui de leur état civil. Aussi, elles comptent bien profiter de leurs belles années ! Mais leur recherche d'un nouveau partenaire s'avère un double défi : elles sont plus nombreuses que les hommes et, riches de leur expérience, elles ont des idées très précises quant au profil idéal !

Il faut savoir que quand vous poussez la porte de l'Agence Adequat , une conseillère vous prend en main "Face à Face", ici "pas d'internet, que du dialogue et de la communication".

duoconseils@yahoo.fr 

(© Adequat)

Toutes les étapes sont entièrement transparentes et réalisées selon les instructions du client. Une fois le rendez-vous organisé, le client n'a plus qu'à relire l'historique de conversation, à suivre les conseils de séduction de son net dating assistant, et à profiter de la rencontre réelle pour faire véritablement connaissance.

C'est pour le senior la certitude de faire de belles rencontres via internet, mais sans les inconvénients de l'outil informatique.

 

www.netdatingassistant.com/concept

Valérie Bruat est conseillère en relations humaine à l'Agence ADEQUAT
--'--
--'--
(© ADEQUAT)