France Info numérique, France info

Les Anonymous remontés contre Twitter

Plusieurs membres revendiqués du groupe hacktiviste disent avoir des problèmes avec leurs comptes, dans le cadre de leur opération contre la propagande djihadiste.

Radio France

Mis à jour le
publié le

(Ils seraient accusés de harceler... les comptes pro-Daech © REUTERS / Peter Nicholls)

 Depuis les attentats de novembre à Paris, Anonymous a repris du service dans sa lutte contre la propagande pro-djihad sur le web, et tout particulièrement sur les réseaux sociaux. Oscillant entre véritable hacking et trolling de base, l'opération baptisée a connu un certain retentissement, et des succès évidents. Twitter ayant, de son côté, intensifié sa propre campagne de désactivation de comptes faisant l'apologie du terrorisme (125.000 suspensions selon le réseau), on aurait pu imaginer sans peine que les activités d'Anonymous n'étaient pas une gêne pour l'entreprise.

Il semblerait que cela ne soit pas totalement exact, puisque plusieurs membres revendiqués du groupe hacktiviste se plaignent ces jours-ci de problèmes rencontrés sur la plateforme, certains de leurs comptes ayant été à leur tour suspendus brièvement, apparemment pour des raisons de harcèlement. Sachant que leurs cibles sont des internautes pro-Daech, l'accusation peut paraître ironique...

Dans France Info Numérique, nous avons également évoqué la mort de R@y Tomlinson; le premier ransomware efficace sous Mac; cette expérience tout à fait rassurante et cette petite merveille signée Colin Stetson :

 

(Ils seraient accusés de harceler... les comptes pro-Daech © REUTERS / Peter Nicholls)