France Info numérique, France info

François Hollande copieusement insulté sur Periscope

La visite du président de la République chez Showroom Privé, diffusée en direct sur le web, a recueilli une avalanche de commentaires houleux et d'insultes.

Radio France

Mis à jour le
publié le

(Le flux vidéo a été interrompu au bout d'une vingtaine de minutes © Captures d'écran Periscope)

 Depuis longtemps déjà, le service de communication de l'Elysée s'est fixé comme objectif d'investir le plus possible le terrain des réseaux sociaux. Présent sur la plupart des plateformes, c'est sur l'application de vidéo en direct Periscope qu'il avait choisi de faire vivre au web la visite de François Hollande dans les locaux du service de vente en ligne Showroomprivé . Rapidement, le flux s'est retrouvé saturé de commentaires houleux, ou carrément insultants. La community manager chargée de gérer l'opération a tenté tant bien que mal de contrôler les échanges (les commentaires sur Periscope sont modérés a posteriori , c'est à dire une fois qu'ils sont publiés), avant que le live ne soit purement et simplement coupé, au bout de 24 minutes. Hélas, le mal était déjà fait, et les captures d'écrans des messages les plus virulents se retrouvent sur les réseaux sociaux.

Plusieurs éléments peuvent expliquer cette tournure des choses. D'une part, Periscope a connu un succès grandissant ces derniers temps, notamment suite à l'affaire Aurier, qui avait propulsé l'application en tête des téléchargements sur mobile. D'autre part, la grogne sur le net autour de la loi Travail est telle qu'il n'est pas très étonnant de voir les internautes profiter de toutes les opportunités pour signifier leur mécontentement au chef de l'Etat. Le service de communication de l'Elysée assume l'opération, refusant de parler de fiasco. Ça y ressemble pourtant fortement.

 

A LIRE AUSSI ►►►Hollande sur la loi Travail : "La réforme doit être faite dans le dialogue" 

(Le flux vidéo a été interrompu au bout d'une vingtaine de minutes © Captures d'écran Periscope)