Franceinfo Junior, France info

franceinfo junior. Comment sont fabriqués les sondages ?

Alors que de nouveaux sondages sur le second tour ont été publiés, les petits journalistes de franceinfo junior s'intéressent à leur fabrication.

00:00-00:00

audio
vidéo
logo
franceinfoJulien MochEstelle FaureRadio France

Mis à jour le
publié le

La queue dans un bureau de vote pour le premier tour à l\'élection présidentielle, dans le 15e arrondissement de Paris, le 23 avril 2017.
La queue dans un bureau de vote pour le premier tour à l'élection présidentielle, dans le 15e arrondissement de Paris, le 23 avril 2017. (XAVIER LAINE / GETTY IMAGES EUROPE)

Si une campagne électorale est rythmée par les meetings des candidats, elle l'est aussi par les estimations des sondages qui tombent jour après jour. Après le premier round de l'élection, de nouveaux sondages se sont penchés sur les résultats du second tour qui aura lieu le dimanche 7 mai. Emmanuel Macron est crédité de 62 % des intentions de vote contre 38 % pour Marine Le Pen, selon notre sondage Ipsos/Sopra Steria réalisé à l'issue du premier tour, dimanche 23 avril. Comme l'explique cet article de notre rédaction, Marine Le Pen est donnée largement perdante face à Emmanuel Macron dans les sondages, pourtant, la candidate du Front national pourrait bénéficier de plusieurs facteurs, comme les reports de voix et le taux d'abstention.

Des méthodes parfois controversées

Ces derniers mois, les sondeurs ont été très critiqués pour n'avoir pas vu venir l'élection de Donald Trump, le vote pour le Brexit et le résultat des primaires en France. On leur reproche par exemple de se tromper ou bien d'influencer l'électorat. Une enquête de l'émission Envoyé spécial a montré les limites et les problèmes posés par ce type d'enquête et leurs méthodes parfois contestables et douteuses.

Mais pour ce premier tour de l'élection, malgré des doutes et méfiances, certains sondages semblent avoir visé juste. "Il faut toujours être prudent par rapport à ces enquêtes. Il y a des marges d'erreur, elles ont leurs défauts également, il faut savoir les utiliser de manière raisonnée et raisonnable, mais ne pas le rejeter, car elles nous ont permis de comprendre la fin de cette élection présidentielle", a expliqué Brice Teinturier, directeur général délégué de l'institut de sondages Ipsos, au lendemain du premier tour sur le plateau de France 2.

Qui fait les sondages ? Combien de temps fait-il pour les produire ? Est-ce que les sondeurs sont surveillés ?

Des sondages, nos petits journalistes du jour en ont déjà entendu parler à la télé. Au micro de franceinfo junior, deux élèves de CM2 posent leurs nombreuses questions sur ce sujet. Pour leur répondre, Stéphane Zumsteeg, directeur du département opinion et recherche sociale de l'institut de sondage Ipsos.

En partenariat avec le magazine d\'actualités pour enfants 1jour1actu et 1jour1actu.com
En partenariat avec le magazine d'actualités pour enfants 1jour1actu et 1jour1actu.com (franceinfo junior)

Réécoutez les sujets de la semaine sur franceinfo junior

► Lundi 24 avril, des écoliers ont posé leurs questions sur le premier tour de la présidentielle

► Mardi 25 avril, des écoliers ont posé leurs questions sur les procès

► Mercredi 26 avril, des collégiens se sont demandés comment on crée un jeu vidéo

► Jeudi 27 avril, des écolières ont posé des questions sur la presse people

La queue dans un bureau de vote pour le premier tour à l\'élection présidentielle, dans le 15e arrondissement de Paris, le 23 avril 2017.
La queue dans un bureau de vote pour le premier tour à l'élection présidentielle, dans le 15e arrondissement de Paris, le 23 avril 2017. (XAVIER LAINE / GETTY IMAGES EUROPE)