Franceinfo Junior, France info

En France, faut-il autoriser l’euthanasie ?

La mère de Vincent Lambert, tétraplégique après un accident de moto, sort un livre sur son combat pour sauver son fils. En France, faut-il autoriser l’euthanasie active ?

00:00-00:00

audio
vidéo
Radio France

Mis à jour le
publié le

(Viviane Lambert présente son livre "Pour la vie de mon fils" aux éditions PLON © Maxppp)

Depuis son grave accident de moto en 2008, Vincent Lambert est atteint de lésions cérébrales irréversibles. Depuis plus d’un an, son épouse, des médecins et certains de ses frères et sœurs, veulent le "laisser partir" . À l’inverse, la mère de Vincent Lambert s’y oppose. Le Conseil d’État avait préconisé l’arrêt de l’alimentation et de l’hydratation artificielle de Vincent Lambert, mais ses parents ont saisi la Cour européenne des droits de l’homme pour contrer cette décision. La Cour n’a pour le moment pas rendu son arrêt. Dans une lettre adressée à François Hollande et dans un livre à paraître aujourd’hui, la mère de Vincent Lambert appelle à continuer les soins pour son fils, pour le maintenir en vie.

Une histoire personnelle qui relance un débat de société sur la fin de vie en France : faut-il autoriser l’euthanasie active ? Mi-mars, pour améliorer la loi Leonetti, les députés ont voté des amendements autorisant la mort par sédation et endormissement profond mais rejeté toute légalisation de l’euthanasie active. La proposition de loi sera étudiée au Sénat au mois de mai ou de juin.

 

Sur ce sujet délicat, Rachel, Mariama et Benoit, en CM2 à l'école Romainville de Paris, posent leurs mots d’enfants et leurs questions. Pour leur répondre, Philippe Bataille, sociologue à l’EHESS, auteur de À la vie, à la mort, Euthanasie, le grand malentendu aux éditions Autrement.

(FIJ pola euthanasie)

 

(Viviane Lambert présente son livre "Pour la vie de mon fils" aux éditions PLON © Maxppp)