France Info golf, France info

Le golf s’invite en ville

La 10ème édition du salon du golf se tient depuis hier porte de Versailles à Paris. 116 exposants sont à la disposition du public jusqu’à demain soir. Un vaste practice indoor, un putting green, toutes les grandes marques d'équipementiers représentées.

--'--
--'--
Radio France

Mis à jour le
publié le

(Practice au salon du golf © Radio France Fabrice Rigobert)

 15.000 mètres carrés d’exposition entièrement dédiés à la discipline sous tous ses aspects. De la pratique pure à tous les à-côtés comme le tourisme.Le spectre est volontairement large pour capter le plus de public possible.

"On va trouver des stages, on va trouver des voyages, on va trouver du matériel " explique Paul Fitussi le commissaire général du salon " tout ce qui va se rattacher au monde du golf, du textile, des balles, des clubs, on peut essayer grâce au practice, on a 1.200 mètres carrés indoor, c’est la plus grande superficie en europe, donc les gens peuvent taper, on a tous les fabriquants qui sont présents. C’est la célébration du monde du golf. "

Le salon est l’endroit rêvé pour tester du matériel.

Les marques ne lésinent pas. La technologie est mise au service de tous comme l’explique Bastien Brepson, l’un des conseillers présents.

« On utilise des outils qui nous permettent d’analyser, le vol de la balle, la rotation de la balle pour affiner le choix et la prescription en terme de flexibilité de manche, en terme d’ouverture de tête de club pour optimiser vraiment le choix du club pour chaque golfeur. Chaque golfeur est unique donc à chaque fois un test ne ressemble pas à un autre test . »

Un putting green de 400 mètres carré est aussi installé au centre du hall d’exposition pour permettre au public de s’exercer.

(Thomas Levet © Radio France Fabrice Rigobert)

Bluffé par les simulateurs

Vainqueur de la Ryder Cup en 2004, de l’open de de France 2011, Thomas Levet est l’ambassadeur du salon. Il se balade de stand en stand pour offrir son expertise et prodiguer ses conseils à l’affût des moindres innovations. Il se dit bluffé par les simulateurs.

« On peut se faire plaisir sur un emplacement de 20 mètres carrés environ et sur ce simulateur là vous pouvez mettre tous les parcours du monde. Le vol de la balle est réel, c’est une technologie de fou. Un jour vous êtes à Saint Andrews, l’après-midi même à Augusta, en passant par Peeble Beach et le golf national. Tout à l’heure il y a avait un monsieur sur un trou et moi je passe derrière lui et je lui dit, tiens vous êtes sur le 18 à Carnoustie. Il me dit mais comment le savez vous ? Parce que je connais le parcours, il venait de faire ses 18 trous à Carnoustie en live dans un simulateur, ça c’est vraiment génial. »

Il y a deux ans, 25 000 personnes se sont déplacées porte de Versailles. Pour ce dixième anniversaire 35 000 visiteurs sont attendus. Demain la dernière journée est consacrée aux débutants qui seront accueillis gratuitement après une pré-inscription sur internet.

(Practice au salon du golf © Radio France Fabrice Rigobert)