Expliquez-nous, France info

Expliquez-nous... Myriam El Khomri

La ministre du Travail Myriam El Khomri s'est dite "motivée et déterminée" pour défendre son projet de loi, regrettant des "critiques parfois excessives".

--'--
--'--
Radio France

Mis à jour le
publié le

(Myriam El Khomri, ministre du Travail, le 2 mars 2016 © Maxppp)

Myriam El Khomri est une jeune ministre : elle est née il y a 38 ans à Rabat au Maroc. Fille d'une enseignante bretonne et d'un commerçant marocain. "Je suis métis, à moitié bretonne "  revendique-t-elle avec humour. Elle quitte le Maroc à dix ans avec sa  famille pour s'installer d’abord dans les Deux-Sèvres puis dans la région bordelaise. Une jeunesse tranquille ; on décrit une jeune fille studieuse, généreuse avec déjà un certain sens de l'engagement en tant que déléguée de classe. On lui connaît une passion pour le théâtre. Des études limpides : bac S, fac à Bordeaux et ensuite Dess de droit public à La Sorbonne à Paris. Elle est mariée à un informaticien originaire de Gironde et elle a deux filles. Voilà  pour la bio quasi-officielle.

Entrée en politique sur le tard 

Myriam El Khomri est arrivé en politique  presque par hasard, sur le tard, à l'âge de 23 ans. A la fin de ses études, elle obtient un stage chez Claude Bartolone ministre délégué à la Ville. Il la recommande à Annick Lepetit, alors maire du 18e arrondissement de Paris. Elle devient sa collaboratrice puis son bras droit. Elle adhère au PS après le 21 avril 2002.  En 2008,  elle se rapproche du maire de Paris Bertrand Delanoë qui va en faire un élément important de son équipe. Pragmatique et bosseuse, elle séduit.

Anne Hidalgo, son modèle 

Après l'élection d'Anne Hidalgo, elle est nommée adjointe à la sécurité. Myriam El Khomri est restée très liée à Anne Hidalgo. Elle confiait à son arrivée au gouvernement en août 2014 avoir fait de la maire de Paris son modèle. A l'époque, peut-être aussi une manière de marquer une certaine distance avec Manuel Valls. Avant d'être nommée ministre du Travail (depuis le 2 septembre 2015), elle était depuis août 2014 secrétaire d’État chargée de la politique de la Ville. 

"Pour moi, il n'y a pas de discours, il n'y a que des solutions" 

Et pour tous ceux qui comme Bruno Julliard dans le journal Le Monde aujourd’hui ne la reconnaissent plus ou tous ceux qui pensent comme l'un de ses anciens conseillers démissionnaire qu'elle ne porte pas le projet qu'elle souhaitait, il faut se souvenir de certaines de ses déclarations  "J’ai fait un bac S, puis un DESS de droit public " disait-elle dans l’Obs.  "Je suis quelqu’un de carré et de logique. Pour moi, il n’y a pas de discours, il n’y a que des solutions" . Pragmatique plus que politique donc.

Toutes les vidéos d'Expliquez-nous sont à retrouver ici

(Myriam El Khomri, ministre du Travail, le 2 mars 2016 © Maxppp)