Expliquez-nous, France info

Expliquez-nous ... les plaques à vent

L’avalanche la plus meurtrière de l’hiver a tué six randonneurs ce week-end dans le massif du Queyras, dans les Hautes-Alpes. Les skieurs ont été victimes d’une plaque à vent. Une plaque à vent, c'est quoi ?

--'--
--'--
Radio France

Mis à jour le
publié le

(Un panneau de signalisation de risque d'avalanche©MAXPPP)

Une plaque à vent, comme son nom l’indique, est une plaque de neige formée par le vent, qui peut se détacher très facilement de la couche inférieure de la neige, sous le poids d’un skieur. 

Formation d’une plaque à vent

Pendant, ou après, une chute de neige, le vent arrache de la neige dans les zones exposées et la dépose dans des zones abritées du vent. Il suffit d’un vent entre 20 et 25 kilomètre-heure pour former en quelques heures une plaque à vent. Cette neige a une particularité. Sous l’effet du vent, ses cristaux sont brisés et leur taille est réduite, ce qui va donner à cette neige une forte cohésion. On appelle ça le frittage.

Instabilité

Mais cette neige tombe sur une couche différente. La neige qui était là précédemment n’a pas la même structure que la plaque à vent, pas forcément la même température. Conséquence, la plaque à vent ne va pas coller de manière solide à la sous-couche. Si un skieur passe dessus, la neige se détache en plaques, et c’est l’avalanche.

Hivers dangereux

Cet hiver, le phénomène semble aggravé, car les chutes de neige ont  été faibles. La couche inférieure de neige (sous la plaque à vent) est mince. Et donc, elle est fragile, sans cohésion, notamment parce qu’il y a de fortes différences de température entre le haut et le bas de cette sous-couche.

Difficile à repérer

Repérer les plaques à vent est très difficile. On ne peut pas la distinguer à l’œil nu. Il est conseillé de tenter de repérer les ruptures de pente. La présence d’une corniche sur une crête peut aussi alerter le randonneur, même s’il n’y en a pas à chaque fois. Il faut aussi savoir qu’une plaque à vent peut être camouflée par de la neige poudreuse qui est tombée sans avoir été ventée et qu’une plaque à vent se détache généralement sur une pente supérieure à 30 degrés. 

Toutes les vidéos d'Expliquez-nous c'est ICI

(Un panneau de signalisation de risque d'avalanche©MAXPPP)