Expliquez-nous, France info

Expliquez-nous... Les actions des forains en marge de la mobilisation contre la réforme du code du travail

Alors que des camions de forains perturbent la circulation à Paris et dans d'autres villes de France mardi, franceinfo vous explique les raisons de cette mobilisation à l’appel d’un homme : Marcel Campion.    

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
Emilie GautreaufranceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Marcel Campion devant la Grande Roue de la place de la Concorde à Paris
Marcel Campion devant la Grande Roue de la place de la Concorde à Paris (THOMAS SAMSON / AFP)

Dans une lettre ouverte intitulée "Fête foraine et lutte finale", Marcel Campion appelait à bloquer Paris, Lyon, Marseille et le Havre et prévenait que les forains seraient en première ligne "dans toutes les prochaines batailles de la guerre sociale en cours".   

Mobilisation sur fond de tensions entre Marcel Campion et la mairie de Paris  

Surnommé le "roi des forains", Marcel Campion, 77 ans, est à Paris à la tête de la Foire du Trône, organise la fête foraine du jardin des Tuileries, la fête à Neuneu au bois de Boulogne, est le propriétaire de la Grande Roue place de la Concorde et organisait, jusqu’à l’hiver dernier, le marché de Noël sur les Champs Elysées.

Les relations entre Marcel Campion et la mairie de la capitale se sont récemment tendues, depuis que le conseil de Paris a voté, à l'unanimité, la fin du marché de Noël tel qu'il était géré jusqu'ici. La décision est à replacer dans le contexte d’une gestion de certaines animations épinglée par la Chambre régionale des comptes d'Ile-de-France. Une enquête est par ailleurs en cours sur la convention passée avec la Ville - qui s'est portée partie civile - pour l'installation de la grande roue à la Concorde. Marcel Campion est dans cette affaire mis en examen pour "abus de biens sociaux" et "recel de favoritisme".

Mobilisation contre une ordonnance du 19 avril dernier  

Si les actions des forains interviennent le jour de la mobilisation contre la réforme du Code du travail, Marcel Campion appelle en fait à protester contre une ordonnance du 19 avril dernier entrée en vigueur le 1er juillet.  

Ce texte fait évoluer les règles qui concernent l’occupation privative de ce qui dépend du domaine public, dans la lignée d'une jurisprudence européenne.   L'ordonnance précise que certains titres d’occupation privative du domaine public doivent désormais être mis en concurrence, lorsque le but est d'utiliser cet emplacement à des fins d'exploitation économique. Certains forains dénoncent la fin d’une tradition qui leur permettait de revenir au même endroit chaque année. Ils demandent à bénéficier de dérogations à cette ordonnance et souhaitent être reçus à Matignon.

Marcel Campion devant la Grande Roue de la place de la Concorde à Paris
Marcel Campion devant la Grande Roue de la place de la Concorde à Paris (THOMAS SAMSON / AFP)