En route vers Paris 2024, France info

En route vers Paris 2024. Marseille, l'atout de Paris

En septembre 2017, on connaîtra le pays qui organisera les Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024. Si la candidature de Paris est retenue, l’événement pourrait être l’occasion de réunir la capitale et Marseille à travers un projet commun.

00:00-00:00

audio
vidéo
logo
franceinfoCécilia BerderRadio France

Mis à jour le
publié le

Marseille / Paris : un doublé gagnant pour les JO 2024 ? Le Vieux Port et la vieille ville à Marseille.
Marseille / Paris : un doublé gagnant pour les JO 2024 ? Le Vieux Port et la vieille ville à Marseille. (WESTEND61 / WESTEND61 / GETTY IMAGES)

Les Jeux de 2024 pourront être l’occasion d’unir la capitale de France avec la capitale du Sud, souvent opposées.

Marseille est en effet le site retenu pour accueillir les épreuves de voile et certains matchs de football. Preuve de cette fraternité naissante, aujourd’hui, sur le fronton de la mairie de Marseille, le logo Paris 2024 est affiché sans y noter de dégradations.

Quelques aménagements à prévoir

Entre 500.000 et un million de personnes seraient attendues.
Pour accueillir cet événement dans les meilleures conditions, l’essentiel des travaux consiste à libérer de l’espace au niveau des quais et à améliorer les accès handicapés. Autre chantier important, une tribune de 5.000 places serait installée sur la corniche pour accueillir les spectateurs. Le budget total s’élève à un peu moins de 20 millions d’euros.

Dans le détail, le budget des équipements pérennes, 12 750 000 euros, sera à la charge des collectivités locales, avec une participation de la Métropole, du Département et de la Région, et un fonds de réserve pour imprévu constitué par Paris 2024. Le budget des équipements temporaires, qui s'élève à 6 800 000 euros, est pris en charge par le Comité d'organisation des JO.

Suite à des rumeurs d’un site inconstructible, car situé en zone inondable, la mairie se veut très rassurante. Le Plan de prévention du risque inondation (PPRI) autorise dès à présent les aménagements prévus pour accueillir les Jeux. Dans un second temps, la ville de Marseille a voulu faire évoluer ce zonage pour offrir des services complémentaires (restaurants, bureaux…). Cette demande a également été validée par le Préfet car elle respecte les prescriptions du PPRI (constructions au-dessus du niveau des plus hautes eaux connues...)

Une épreuve spectaculaire sur la corniche Kennedy

Les épreuves de voile ne sont pas forcément les plus suivies durant les Jeux, pourtant c’est l’une des compétitions les plus spectaculaires. Le point fort de la corniche marseillaise réside dans son balcon naturel, constitué par la baie, qui longe le plan d’eau : idéal pour être au cœur des régates.

Plusieurs villes avaient postulé pour accueillir la compétition de voile (Hyères, La Rochelle, Brest, Le Havre et Lorient). 

La ville de Marseille a réussi à faire la différence

Grâce à sa capacité hôtelière, son accessibilité et son expérience évènementielle. Elle compte notamment reconduire son concept de fan walk comme à l’Euro de football. Cela consiste en une marche de 25 minutes entre les plages du Prado (là où on voit les courses) et le métro le plus proche.

La maire de Paris, Anne Hidalgo, qualifie la ville de Marseille d'atout incommensurable pour la candidature parisienne.

D’un point de vue purement technique, on peut s’appuyer sur l’avis de l’experte, Hélène de France, médaillée de bronze aux Jeux de Rio : "le site est très beau car il présente des secteurs de vent et des états de mer très différents."
Ce sera aussi pour la ville l’occasion de rebondir après l’échec de sa candidature en 2007 pour la Coupe de l’America.

Marseille / Paris : un doublé gagnant pour les JO 2024 ? Le Vieux Port et la vieille ville à Marseille.
Marseille / Paris : un doublé gagnant pour les JO 2024 ? Le Vieux Port et la vieille ville à Marseille. (WESTEND61 / WESTEND61 / GETTY IMAGES)