En route vers Paris 2024, France info

En route vers Paris 2024. A la découverte de nouvelles cultures

En septembre 2017, on connaîtra le pays qui organisera les Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024. Pour cet événement, plus de 200 pays sont représentés. Paris, à travers sa candidature, espère favoriser les rencontres et les échanges interculturels.

00:00-00:00

audio
vidéo
logo
franceinfoCécilia BerderRadio France

Mis à jour le
publié le

La Tour Eiffel illuminée le 3 février 2017 pour la candidature de la vile de Paris aux JO de 2004
La Tour Eiffel illuminée le 3 février 2017 pour la candidature de la vile de Paris aux JO de 2004 (PATRICK KOVARIK / AFP)

Avec l'excellence et le respect, l'amitié est la troisième valeur de l'Olympisme. Paris 2024 pourrait ainsi être l’occasion de tisser des liens avec de nouvelles personnes. Le slogan "Made For Sharing" (Venez Partager) illustre très bien cette volonté du comité parisien de réunir les 200 pays représentés sur la période olympique.

Développer les échanges entre spectateurs

Cette envie d’échanger, de partager et de découvrir de nouvelles cultures, Thibaut Lacroix en a fait son credo. Il était volontaire à Rio pour les Jeux de 2016. Il avait adoré échanger avec les autres volontaires venus des quatre coins du monde. Pourtant, il a réalisé que les échanges entre spectateurs n’étaient pas aussi développés. En rentrant en France, il a eu l’idée avec des étudiants de sa promotion de monter le projet Paris World Tour.

Leur plan repose sur un principe de badge qui indique votre pays d’origine. Si vous portez le badge, cela veut dire que vous êtes désireux d’entrer en contact avec des personnes d’autres cultures. Vous n’avez ainsi aucune raison de craindre un rejet. Le projet est accompagné d’une application. Tel un carnet de voyage, vous y collectez vos souvenirs, vos contacts ou vos photos. On y retrouve aussi toutes les informations utiles sur les cultures rencontrées.

Des rencontres via le mobilier urbain

Le comité génération 2024, comité en charge de mobiliser la jeunesse autour de la candidature parisienne, planche quotidiennement sur la capacité des Jeux à rapprocher les cultures. L'objectif consiste à souder Paris avec le reste du monde.  

A l’image du mobilier urbain intelligent, (comme le wifi dans les colonnes Morris sur les Champs-Élysées ou les abribus qui permettent de recharger son téléphone), le comité Génération 2024 propose la création d’une borne où l’on peut interagir dans la rue en direct avec des personnes de France ou même de l’étranger. Ce sera l’occasion de raconter son expérience olympique au monde entier.

Pour l’instant, le projet en est au stade des idées. Des bornes interactives existent déjà dans certaines gares de France, mais  la connexion à l’étranger reste difficile. Mais d’ici 2024, nul doute que les avancées technologiques pourraient nous surprendre.

La Tour Eiffel illuminée le 3 février 2017 pour la candidature de la vile de Paris aux JO de 2004
La Tour Eiffel illuminée le 3 février 2017 pour la candidature de la vile de Paris aux JO de 2004 (PATRICK KOVARIK / AFP)