En direct du monde, France info

En direct du monde. Au Rwanda, la sorcellerie interdite pendant les matchs de foot

C'est une mesure de la fédération rwandaise de football qui pourrait passer pour un canular : elle vient d'interdire la sorcellerie lors des matchs. 

00:00-00:00

audio
vidéo
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Le match de championnat rawandais Mukura Victory Sports contre Rayon Sport, le 16 décembre 2016.
Le match de championnat rawandais Mukura Victory Sports contre Rayon Sport, le 16 décembre 2016. (CAPTURE D'ÉCRAN)

Au Rwanda, la fédération nationale de football vient de prendre une mesure très sérieuse : interdire la sorcellerie lors des matchs. Cela fait suite à un très surprenant incident lors d’une rencontre opposant deux équipes locales, le 16 décembre dernier.

Des grigris pour protéger les buts ?

En plein un match entre Mukura Victory Sports et Rayon Sport, l'un des attaquants de cette dernière équipe, Moussa Camara, effectue un étrange manège après un but raté. On le voit se précipiter sur les cages adverses, s’accroupir et déterrer quelque chose au pied d’un des poteaux, avant d’être poursuivi par l’un des joueurs de Mukura, visiblement furieux.

Quelques minutes plus tard, ce même Camara finit par trouver le chemin des filets et égaliser. Le scandale éclate : la rencontre serait entachée par des pratiques occultes. L’objet déterré par l’attaquant de Rayon Sport serait un grigri visant à protéger les cages de Mukura.

L'incident a été pris très au sérieux par la fédération rwandaise de football. L’instance a organisé une réunion de crise et a décidé de bannir la sorcellerie des terrains. Désormais tout joueur qui s’adonnerait à ces pratiques pourra écoper d’une amende 100 000 francs rwandais (soit environ 115 euros) et trois matchs de suspension. Les clubs peuvent également être sanctionnés.

Une mesure justifiée par la Fédération, qui évoque de nombreux actes de violences suite à des accusations de sorcelleries, aussi bien sûr les terrains que dans les gradins. 

Magie et croyances sont monnaie courante sur les terrains africains

Les croyances en la magie, les marabouts ou autres fétiches sont répandues en Afrique et surtout dans le football, le sport le plus populaire sur le continent. En octobre 2016, un match de qualification pour la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) des moins de 17 ans entre la Guinée et le Sénégal a été interrompu pendant de longues minutes. La cause : un grigri sénégalais qui aurait été déposé sur le terrain.

Le match de championnat rawandais Mukura Victory Sports contre Rayon Sport, le 16 décembre 2016.
Le match de championnat rawandais Mukura Victory Sports contre Rayon Sport, le 16 décembre 2016. (CAPTURE D'ÉCRAN)