En direct du monde, France info

En direct du monde. À Londres, une œuvre de Banksy sous la protection d'un écrin

Banksy rend hommage à l'artiste américain Jean-Michel Basquiat, exposé à Londres au Barbican Center. Étonnamment, la fresque du célèbre graffeur a été protégée par une plaque transparente.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
franceinfoAntoine GiniauxRadio France

Mis à jour le
publié le

Les dernières créations de Banksy sous un pont londonien pour rendre hommage à l\'artiste américain Jean-Michel Basquiat.
Les dernières créations de Banksy sous un pont londonien pour rendre hommage à l'artiste américain Jean-Michel Basquiat. (MAXPPP)

La star britannique du street art, Banksy, a rendu hommage à l'artiste américain Jean-Michel Basquiat, mis à l'honneur en ce moment à Londres avec une rétrospective exceptionnelle de la Barbican Art Gallery. Étonnamment, la fresque de Banksy a été protégée par une plaque transparente.

Sous un pont, près d'un autre artiste

Une gigantesque plaque de plexiglas trône sous un pont près du centre culturel Barbican Center, dans l’est de Londres. Cet écrin, posé sur des briques et du béton, abrite depuis quelques jours, la dernière création de Banksy, le plus célèbre des graffeurs britanniques. Comme d’habitude, il a dessiné sur les murs en cachette. Ses créations sont situées à quelques dizaines de mètres de l’entrée d’une exposition consacrée à l'artiste américain Jean-Michel Basquiat, mort en 1988. Banksy a dessiné un portrait du peintre, une silhouette flamboyante, les cheveux hérissés en couronne de dreadlocks sur le haut de la tête, le corps plaqué contre le mur, contrôlé par des policiers qui semblent crier : "Poète, vos papiers !".

Banksy signe une réussite

Depuis que la fresque est apparue, il y a autant de visiteurs à l’extérieur qu’à l’intérieur du musée. En passant dans le quartier, on ne peut que s’interroger sur la place de l’art contemporain. D’un côté, derrière la porte du Barbican center, il y a cette exposition complète, qui retrace l’ensemble de la courte carrière de Basquiat, décédé à 28 ans, ses premiers tags sur les murs new yorkais avec le collectif SAMO, les mini tableaux sur carte postale, les grands formats, les collaborations avec Andy Warhol, les photos des soirées déjantées, le street art version chic qui pulvérise les records dans les ventes aux enchères et les expositions internationales. Et de l’autre côté, sur le trottoir d’en face, il y a l’exact opposé. Banksy prend une icône de l’histoire de l’art, Jean Michel Basquiat, et la ramène dans la rue, face aux visiteurs.

Une fresque sauvage sous protection : quel sens ?

La pose du plexiglas sur la fresque a été décidée par la mairie de Londres. L'initiative pose la question de l’art contemporain dans la ville. Certaines œuvres de Banksy sont aujourd’hui cotées à près de 500 000 euros. La plus chère s’est envolée à près de deux millions d'euros. Mais plusieurs graffitis ont déjà été découpés et dérobés ces dernières années, puis mis aux enchères sur des sites américains. Au mois de juillet, deux hommes ont même tenté de monter une palissade pour voler la copie d’une fresque de Banksy, peinte à Folkestone, dans le Kent en Angleterre, par un autre graffeur. La véritable question intéresse celle de la propriété. Une fresque, sur un mur, est illégale et donc, elle n’appartient à personne...   

Les dernières créations de Banksy sous un pont londonien pour rendre hommage à l\'artiste américain Jean-Michel Basquiat.
Les dernières créations de Banksy sous un pont londonien pour rendre hommage à l'artiste américain Jean-Michel Basquiat. (MAXPPP)