En direct de la Silicon Valley, France info

Bientôt des nations flottantes en Polynésie française ?

Les autorités de Polynésie française et le Seasteading Institute discutent sérieusement d’une concession maritime pour des plateformes flottantes aux larges des rivages polynésiens.

Voir la vidéo
avatar
franceinfo Brut.France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Des îles flottantes verront-elles le jour d’ici une dizaine d’années en Polynésie française ? C’est l’objectif que s’est fixé le Seasteading Institute, un rassemblement de libertariens venus de la Silicon Valley aux États-Unis.

Outre l’aspect architectural, le but du projet est de créer des nations flottantes indépendantes des États actuels et qui pourraient être autosuffisantes.

Patri Friedman, le petit-fils de l’économiste ultralibéral Milton Friedman, défend ce projet : "nous avons besoin de nouveaux espaces pour tester de nouvelles règles". En bon libertarien, cet ingénieur chez Google prône la liberté maximale dans tous les domaines. Ce projet de nations flottantes mettrait en oeuvre alors cet idéal.

La Polynésie française intéressée

Teva Rohfritsch, le vice-président de la Polynésie française avance qu’un "prototype pourrait voir le jour dans les cinq années qui suivront".

Il leur reste néanmoins à finaliser l’accord.

Les autorités de Polynésie française et le Seasteading Institute discutent sérieusement d’une concession maritime pour des plateformes flottantes aux larges des rivages polynésiens.
Les autorités de Polynésie française et le Seasteading Institute discutent sérieusement d’une concession maritime pour des plateformes flottantes aux larges des rivages polynésiens. (Brut)