En direct de l'Europe, France info

En direct de l'Europe. Fin des frais d'itinérance : l'aboutissement d'une "idée folle"

Pour la première fois cet été, grâce à la fin des frais d'itinérance, entrée en vigueur il y a un mois, nous pouvons voyager dans les autres États membres sans payer de surcoût pour l'utilisation de notre forfait mobile.

00:00-00:00

audio
vidéo
logo
franceinfoAnja VogelRadio France

Mis à jour le
publié le

Viviane Reding lors de l\'inauguration du musée de l\'Europe à Schengen au Luxembourg le 9 mai 2017
Viviane Reding lors de l'inauguration du musée de l'Europe à Schengen au Luxembourg le 9 mai 2017 (PIERRE HECKLER / MAXPPP)

La plupart des Français et des Européens sont désormais en vacances. Et pour la première fois cet été, grâce à la fin des frais d'itinérance, entrée en vigueur le 15 juin dernier, nous pouvons voyager dans les autres États membres sans payer de surcoût pour l'utilisation de notre forfait mobile. Retour sur une bataille de plus de 12 ans, menée par l'ex-commissaire européenne devenue eurodéputée Viviane Reding.

La "bataille du roaming" a duré plus de 12 ans

En décembre 2004, alors qu'elle vient d'être nommée commissaire européenne aux télécommunications et aux technologies par son nouveau président José Manuel Barroso, Viviane Reding émet ce qu'elle qualifie elle-même d'idée "folle" : celle d'abaisser drastiquement les coûts de "roaming", anormalement élevés, que les opérateurs imposent aux consommateurs. Elle se heurte immédiatement à l'hostilité de ses collègues et bien sûr des géants des télécoms. Mais se voit soutenue dès le départ par le Parlement européen, les associations de consommateurs…et les médias.

Détermination et volonté poltique

A force de détermination et de volonté politique, l'ancienne journaliste luxembourgeoise, surnommée "la nouvelle dame de fer de la Commission européenne", finit par gagner "la bataille du roaming", en imposant un "règlement européen", applicable à l'identique dans tous les Etats membres de l'Union, et qui ira jusqu'à supprimer entièrement les frais d'itinérance.

Il vient d'entrer en vigueur ce 15 juin 2017, après beaucoup d'ajustements, dus notamment à l'évolution des technologies, l'arrivée des textos, des données Internet, de l'audiovisuel sur nos smartphones. Un aboutissement que Viviane Reding a pu finaliser et célébrer avec ses collègues du Parlement européen, où elle a été élue en mai 2014 et où elle siège dans les rangs du Parti populaire européen.

Préserver les petites entreprises et garantir un juste prix pour le consommateur

S'il a fallu plus de 10 ans, c'est aussi parce que la commissaire comme les eurodéputés ont voulu préserver les opérateurs, particulièrement les petites entreprises, leur laisser le temps de s'adapter, en veillant toujours à "garantir l'équilibre entre le juste prix pour les consommateurs et la viabilité des entreprises". 

Les dépassements de forfaits ou de données Internet resteront facturés ; les appels émis ou reçus depuis la France ne sont pas concernés non plus. L'itinérance ne s'applique qu'aux utilisations en dehors du pays où le forfait a été souscrit. Et à condition qu'elles ne dpassent pas l'usage domestique plus de quatre mois consécutifs.

Viviane Reding lors de l\'inauguration du musée de l\'Europe à Schengen au Luxembourg le 9 mai 2017
Viviane Reding lors de l'inauguration du musée de l'Europe à Schengen au Luxembourg le 9 mai 2017 (PIERRE HECKLER / MAXPPP)