Du côté des étoiles, France info

Des signaux mystérieux dans le cosmos

Depuis des années, le radiotélescope de Parkes, en Australie, enregistrait d'étranges signaux venus du cosmos. Leur existence vient d'être confirmée par le radiotélescope d'Arecibo, à Puerto-Rico.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

(Le radiotélescope de 300 mètres de diamètre d'Arecibo, à Puerto Rico. © Serge Brunier.)

C'est un mystère... Depuis des années, l'antenne de 70 mètres de l'observatoire de Parkes, en Australie, enregistrait des "flashs" radio extraordinairement courts, ne durant que quelques millièmes de seconde. Mais comme aucun autre radiotélescope au monde n'observait ces étranges signaux, les chercheurs et ingénieurs de Parkes ont vite conclu qu'il s'agissait d'émissions locales, n'ayant rien à voir avec le cosmos.

Sauf que.. . Voici quelques semaines, la plus plus puissante antenne radio du monde, le radiotélescope de 300 mètres de diamètre d'Arecibo, à Puerto Rico, a confirmé leur existence ! 

En étudiant et comparant leurs enregistrements , les astronomes ont compris que ces signaux, d'une part, étaient bien célestes, d'autre part, provenaient des profondeurs du cosmos, bien au delà de notre galaxie, la Voie lactée.

De quoi s'agit-il ? Collisions d'étoiles, fusions de trous noirs ? Mystère.

(Le radiotélescope de 300 mètres de diamètre d'Arecibo, à Puerto Rico. © Serge Brunier.)