Dans une autre vie, France info

Dans une autre vie, Yohann Diniz aurait voulu travailler dans le monde du vin

S'il n'avait pas été triple champion d'Europe du 50 km marche, Yohann Diniz aurait voulu travailler dans le monde du vin. Il le raconte à Jacques Vendroux.

00:00-00:00

audio
vidéo
avatar
franceinfoJacques VendrouxRadio France

Mis à jour le
publié le

Yohann Diniz aux JO de Rio participe à la course de 50 kilomètres marche.
Yohann Diniz aux JO de Rio participe à la course de 50 kilomètres marche. (JEWEL SAMAD / AFP)

"C'est un mental d'acier" : l'expression est récurrente lorsqu'on évoque Yohann Diniz. Le marcheur, spécialiste du 20 km et du 50 km, ne lâche rien. Il va toujours au bout de ses forces comme on l'a vu aux JO de Londres en 2012 et aux JO de Rio en 2016. Il est champion d'Europe du 50 km marche en 2006, 2010 et 2014 et médaille d'argent aux Mondiaux d'Osaka. Yohann Diniz est détenteur du record du monde des 50 km depuis 2011.

"On peut allier le sport et le vin" 

"J'ai fait des études d'œnologie à la base, donc j'aurais certainement travaillé en relation avec le vin et notre patrimoine qui est très riche dans la région Champagne-Ardenne", confie Yohann Diniz.

"Mon métier d'athlète m'a permis d'avoir une autre approche et une autre vision des métiers qu'il peut y avoir dans le vignoble. Ce côté patrimoine, que j'ai pu connaître avec l'entraînement et que j'aime maintenant faire connaître à différentes personnes. Le savoir-faire que l'on a par rapport au champagne et ce qu'on essaie de mettre en place, de plus en plus vers le raisonné et de plus en plus vers le bio. On peut allier le sport et le vin parce qu'il y a de la convivialité dans les deux. Bien sûr que cela fait partie d'un de mes projets de reconversion", dit Yohann Diniz.

Yohann Diniz aux JO de Rio participe à la course de 50 kilomètres marche.
Yohann Diniz aux JO de Rio participe à la course de 50 kilomètres marche. (JEWEL SAMAD / AFP)