Chroniques du ciel, France info

Chronique du ciel. Air France lance "Joon" pour les jeunes

Les premiers vols de la nouvelle compagnie d'Air France, Joon, devraient avoir lieu en novembre prochain. Une compagnie qui va tenter de séduire les 18-35 ans

avatar
franceinfoFrédéric BeniadaRadio France

Mis à jour le
publié le

Air France lance une compagnie \"branchée\" jeunes : Joon.
Air France lance une compagnie "branchée" jeunes : Joon. (JEAN-FRAN?OIS FREY / MAXPPP)

La nouvelle compagnie d’Air France s’appelle "Joon". Pourquoi ce nom, parce que  "Joon", c’est super branché, c’est super "djeuns", et c’est justement cette génération des 18-35 ans, hyper connectée, les "Millennials" ou digital natives, génération Y - et là je me sens super "hype" en parlant comme ça - qu’Air France va tenter d’attirer dans les avions de "Joon". Des avions où les hôtesses seront hyper sexy en baskets et jupettes bleues.

"Joon", pour juin, jeune

Il parait que c’est très évocateur, très optimiste, que c’est solaire et universel. Mais ne cherchez pas à traduire sur Internet. J’ai essayé, en me disant que mon anglais était nul. Joon, ça ne veut rien dire.

L’explication est beaucoup plus subtile, Joon, avec le double "0", vous allez faire le lien. Joon, comme Wanadoo, Yahoo, ou Google, les start-up de la révolution numérique dans lesquelles baignent nos 18-35 ans, nos "Millennials" depuis qu’ils sont nés.

Au-delà de ces explications, difficile d’y voir clair. En novembre dernier, Jean-Marc Janaillac, le Président d’Air France KLM avait déclaré lors du lancement du projet "Boost", avec deux "0", que la marque Air France ou AF serait conservée dans l’intitulé de la nouvelle compagnie.
Ce qui n’est plus cas. Et mine de rien, Air France à l’étranger, c’est vendeur et prestigieux. "The French Touch".

"Joon", ça fait quand même low cost

Low cost universel, sans véritable nationalité, ce qui n’est pas le cas. Ce sera une compagnie à coûts réduits, aux standards Air France, avec deux classes, une business et une éco. Et cette compagnie est censée récupérer sur le long courrier, une partie de la clientèle qu’elle a perdue au profit des compagnies du Golfe et des compagnies d’Asie. Ces fameuses lignes déficitaires.

Or face à ces compagnies, le credo d’Air France depuis maintenant cinq années, a toujours été la montée en gamme, et là, "I am lost".
Non, je devrais plutôt dire : "I am loost".

En attendant, ça tweete un max, sur "Joon". Certains ont déjà pensé à détourner Sinatra avec "Flying to the Joon". La blague du jour : Vous savez ce qui est Joon et qui attend ? Joonathan...

La réponse en novembre prochain.

Air France lance une compagnie \"branchée\" jeunes : Joon.
Air France lance une compagnie "branchée" jeunes : Joon. (JEAN-FRAN?OIS FREY / MAXPPP)