Ces chansons qui font l'actu, France info

Ces chansons qui font l'actu. Criminels et héros de la chanson

Notre culture populaire se passionne pour certains personnages romanesques et inquiétants... ou inoffensifs.

00:00-00:00

audio
vidéo
avatar
Bertrand DicalefranceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Jules Bonnot après son arrestation le 28 avril 1912. Photos anthropométriques prises par la Préfecture de Police. 
Jules Bonnot après son arrestation le 28 avril 1912. Photos anthropométriques prises par la Préfecture de Police.  (KEYSTONE-FRANCE / GAMMA-KEYSTONE / GETTY IMAGES)

Alors que l'affaire Grégory vient de surgir de nouveau dans l'actualité, évoquons aujourd'hui des figures mythologiques du crime telles que notre culture populaire les célèbre.

Le crime, c’est une affaire sérieuse. Quand il est bien épouvantable, quand il donne le vertige, quand il fait peur à propos de la nature humaine, le crime fait de belles chansons.

Les criminels, ainsi, entrent dans la légende. Et ils y restent longtemps. Par exemple la Brinvilliers, la plus célèbre empoisonneuse de notre histoire criminelle, ou Jules Bonnot, le braqueur anarchiste…

Dans le second épisode de cette chronique diffusé ce week-end, vous entendez des extraits de :

 

Georges Brassens, L'Assassinat, 1962

Germaine Montero, Complainte de la Brinvilliers, vers 1676 (enregistrement de 1965)

Jeanne Boitel, La Brinvilliers (dans Lettres de madame de Sévigné), 1676 (enregistrement de 1969)

Marie-Paule Belle, La Brinvilliers, 1976

Juliette, Maudite clochette, 2005

Joe Dassin, La Bande à Bonnot, 1969

Renaud, Où c'est que j'ai mis mon flingue, 1980

Sanseverino, Malade mental, 2009

Maurice Barrier, Bonnot ce n'était pas n'importe qui, 1975

Judith Magre, Complainte de Bonnot, 1975

 

Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique sur Twitter.

 

Tout l’été dernier, en compagnie de Vincent Delerm, nous avons baguenaudé dans La Playlist amoureuse de la chanson, exploration buissonnière du patrimoine populaire. Vous pouvez également prolonger les gourmandises de cette chronique d’été avec le Dictionnaire amoureux de la chanson française, coédité par Plon et France Info.

 

 

Pour les professeurs, lycéens et collégiens, France Info et l’Éducation nationale ont créé ensemble un site où vous pouvez trouver une centaine de chroniques sur des chansons chargées d’histoire, Ces chansons qui font l'histoire. 

 

Vous pouvez retrouver sur le site de France Info les quarante-deux épisodes de notre série de l’été dernier, consacrée à des rumeurs, on-dit et fausses réputations, Ça sonne faux.

Vous pouvez aussi retrouver les quarante-neuf épisodes de notre série de l’été consacrée à la chanson pendant la Première Guerre mondiale, La Fleur au fusil.

Et vous pouvez aussi vous procurer le livre accompagnant cette série, lui aussi intitulé La Fleur au fusil.

 

Jules Bonnot après son arrestation le 28 avril 1912. Photos anthropométriques prises par la Préfecture de Police. 
Jules Bonnot après son arrestation le 28 avril 1912. Photos anthropométriques prises par la Préfecture de Police.  (KEYSTONE-FRANCE / GAMMA-KEYSTONE / GETTY IMAGES)