Ça nous marque, France info

Singer : l'invention de la machine à coudre transportable

Singer fut l'une des toutes premières multinationales. Histoire de la célébrissime machine à coudre domestique et d'Isaac Singer, celui qui l'a industrialisée en 1850.

--'--
--'--
Radio France

Mis à jour le
publié le

(Philippe Leruth, président France de Singer © Radio France)

C’est une marque que l’on croit souvent française mais qui est américaine. Elle porte d’ailleurs le nom de son fondateur Isaac Merrit Singer et si l’on imagine parfois que cette entreprise est française, c’est que la machine à coudre est bien une invention bleue-blanc-rouge, celle d’un tailleur français originaire de la région lyonnaise, Barthélemy Thimonnier qui dépose en 1830 le premier brevet d'une "mécanique à coudre".

Mais l’histoire retiendra le nom de Singer qui 20 ans plus tard perfectionne une machine qu'il doit réparer, ce qui lui permet de déposer le 12 août 1851 le premier brevet et de créer la même année l’entreprise qui assurera sa fortune. Ce succès il le doit aussi, et peut être principalement, à son associé Edward Clark qui va développer la marque. Il a une conception de la publicité bien à lui parce qu’il écrit à tous les pasteurs de la côte Est pour qu’ils vantent les mérites de sa machine en échange d’une machine à moitié prix… 

Très rapidement Clark invente l’entreprise moderne.. Révolutionnaire. Il met au point le système de vente à crédit, invente aussi la franchise et crée la première multinationale de l’histoire puisqu’ en 1855, Singer ouvre une filiale à Paris…

Après 120 ans de croissance, les années 60 et la libération de femme vont mettre en péril la marque. Le prêt-à-porter aurait pu lui donner le coup de grâce, mais depuis quelques années le marché des machines à coudre est à nouveau en croissance grâce à la  mode du fait à la maison. "Seul problème,  explique  Philippe  Leruth, l’usage a sauté une génération : les filles et les garçons d’aujourd’hui ne peuvent pas compter sur leur mère pour leur donner des cours de couture"…

(Philippe Leruth, président France de Singer © Radio France)