C'est mon week-end, France info

C'est mon week-end. La région du Cap en Afrique du Sud

Direction l'Afrique du Sud et la région du Cap, pour observer les baleines et les cachalots. Cette destination a séduit plus de 120 000 voyageurs français en 2016.

00:00-00:00

audio
vidéo
logo
franceinfoIngrid PohuRadio France

Mis à jour le
publié le

Le port et la ville du Cap (Afrique du Sud).
Le port et la ville du Cap (Afrique du Sud). (CHRIS WALLBERG / PICTURE ALLIANCE)

Nous partons dans la région du Cap dans le sud-ouest de l'Afrique du Sud. Plus de 120 000 voyageurs français se sont rendus l’an dernier dans ce pays, soit une hausse de fréquentation de 20 % en seulement 12 mois. Les vols Paris-Le Cap sont proposés à partir de 650 € A/R. 

Le Cap incontournable

Au Cap, il règne une atmosphère cosmopolite et relax. Les buildings côtoient les traditionnelles maisons coloniales aux balcons ornementés. La ville est surplombée par la Montagne de la Table (Table Mountain) où l’on peut faire un trek. Depuis la colline de Signal Hill, on domine le quartier Malais très coloré de Bo-Kaap. On voit aussi les parapentes sauter depuis la colline de Lion’s head. Ces derniers atterrissent au bord de l’immense plage de sable blanc de Camps Bay, où l’eau est glaciale ! C’est l’Atlantique, la température n’excède pas 15°C même en été. Le soir, pour faire la fête on file sur Long Street : concerts, pubs, défilés de mode. C'est la rue la plus vibrante des nuits du Cap.

Le village d’Hermanus pour observer les baleines 

On y accède soit par la somptueuse route côtière ondulante de Gordon’s Bay, soit par la route de montagne qui traverse le col de Sir Lowry. Entre juin et octobre, les baleines viennent mettre bas dans la baie de Walker. Même sans jumelles, on perçoit leur geyser. Sur place, les plus téméraires peuvent aussi plonger dans une cage pour aller voir de près les grands requins blancs. Le village d’Hermanus propose aussi des balades artistiques (Art’s walk) qui attirent les amateurs d’art. Vous êtes invités dans une vingtaine de galeries et boutiques au choix et à chaque fois, on vous fait déguster du vin.

La route des vins 

A 45 minutes du Cap, Stellenbosch est le berceau des vins d’Afrique du Sud. Importés par les Huguenots il y a trois siècles, les cépages français (Merlot, Cabernet, Chardonnay) profitent ici de 300 jours de soleil par an. On peut passer tout un après-midi dans l’une des fermes vinicoles (wine farms). Ces maisons typiques hollandaises possèdent toutes un restaurant où l’on déguste des spécialités locales comme l’antilope (kudu) et l’autruche. 

Des manchots sur le littoral Est de la péninsule du Cap 

Près de Simon’s Town sur Boulder’s Beach ces oiseaux marins en redingote sont à seulement cinq mètres de vous. À 10 km, dans le port du village de Kalk Bay, les phoques accompagnent les bateaux de pêche remplis de snoek. Ce barracuda d’1,5 m de long est vendu à la criée sur le quai, c’est deux euros la bête ! On peut le faire griller au barbecue (braai) en suivant les surfeurs sur les plages aux cabanes colorées de Muizenberg, à 7 km de là.

Le bout du monde au Cap des Aiguilles

Cape Agulhas, c’est le point le plus au sud du continent. L’océan Atlantique et l’océan indien se rejoignent ici dans un paysage sauvage et désertique. Sur la passerelle, on se retrouve avec un pied… sur chaque océan ! Ou comment nager entre deux eaux…

 

Le port et la ville du Cap (Afrique du Sud).
Le port et la ville du Cap (Afrique du Sud). (CHRIS WALLBERG / PICTURE ALLIANCE)