C'est mon boulot, France info

C'est mon boulot. Un guide pratique pour réduire les inégalités hommes-femmes

Un guide destiné aux TPE-PME pour lutter au quotidien contre les inégalités au travail a été présenté mardi au ministère du Travail à Paris.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
franceinfoPhilippe DuportRadio France

Mis à jour le
publié le

Muriel Pénicaut, (à droite) ministre du Travail et Marlène Schiappa, secrétaire d\'Etat chargée de l\'égalité entre les femmes et les hommes, présentent un guide destiné aux TPE-PME pour lutter au quotidien contre les inégalités au travail, le 10 octobre 2017, au ministère du Travail à Paris.
Muriel Pénicaut, (à droite) ministre du Travail et Marlène Schiappa, secrétaire d'Etat chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes, présentent un guide destiné aux TPE-PME pour lutter au quotidien contre les inégalités au travail, le 10 octobre 2017, au ministère du Travail à Paris. (MAXPPP)

Le sexisme fait de la résistance, notamment dans les plus petites entreprises. Muriel Pénicaut, la ministre du Travail et Marlène Schiappa, la secrétaire d'Etat chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, ont présenté mardi 10 octobre un guide destiné aux TPE-PME pour lutter au quotidien contre les inégalités au travail.

Muriel Pénicaud qui a poussé un coup de gueule mardi au ministère du Travail, lors de la présentation de ce guide. Les inégalités au travail, ça suffit : "45 ans de loi qui obligent à l'égalité salariale et 45 ans plus tard, il y a encore 9% d'écart dit inexpliqués, c'est-à-dire injustifiés, où à travail égal il n'y a pas de salaire égal... ça suffit".

Il existe des sanctions et 80% des entreprises sanctionnées pour non respect de l'égalité salariales sont justement des PME. Mais au-delà du bâton, la ministre du Travail veut "ringardiser" les entreprises sexistes : "Si ça devient ringard de montrer un conseil d'administration où il n'y a que des hommes, si une entreprise devient non attractive, même pour les hommes, si elle ne fait pas de l'égalité hommes-femmes, parce que ça veut dire qu'elle est sur des vieux schémas et qu'elle n'est pas dans la modernité, je pense que ça aide."

Il faut "déringardiser" les entreprises 

Ce guide à destination des TPE-PME doit justement aider les entreprises à se "déringardiser". Il est en ligne sur le site du ministère du Travail et il va être diffusé par les Direccte, les directions régionales des entreprises, de la concurrence, du travail et de l’emploi. Il est plein de bonnes idées et de pratiques simples, issues du terrain, que l'on peut adopter pour pas un sou. Au stade du recrutement par exemple. Plutôt que d'écrire dans une annonce "recherche technicien H/F", homme-femme, mieux vaut écrire "recherche technicien/technicienne" ou "directeur/directrice". Il faut aussi rédiger des fiches de poste et des grilles d'entretien pour s'assurer d'être le plus objectif possible dans le recrutement.

Idem au niveau des promotions internes. Il est conseillé de chiffrer le nombre de promotions par sexe. Et si on constate que les femmes sont moins promues que les hommes, de se demander en quoi ses critères de promotion sont inégalitaires. Pareil sur la rémunération. Le guide conseille par exemple de bien veiller à l'égalité de salaire dès l'embauche. Les écarts de salaire apparaissent dès le premier emploi. Idem pour les perspectives d'évolution salariales, qui doivent rester les mêmes, même si on passe à temps partiel ou si on prend un congé parental.

Muriel Pénicaut, (à droite) ministre du Travail et Marlène Schiappa, secrétaire d\'Etat chargée de l\'égalité entre les femmes et les hommes, présentent un guide destiné aux TPE-PME pour lutter au quotidien contre les inégalités au travail, le 10 octobre 2017, au ministère du Travail à Paris.
Muriel Pénicaut, (à droite) ministre du Travail et Marlène Schiappa, secrétaire d'Etat chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes, présentent un guide destiné aux TPE-PME pour lutter au quotidien contre les inégalités au travail, le 10 octobre 2017, au ministère du Travail à Paris. (MAXPPP)