C'est mon boulot, France info

C'est mon boulot. En France, les syndiqués sont peu nombreux mais très actifs

Quatre syndicats appellent à une journée d'action, mardi 12 septembre 2017 : la CGT, SUD, la FSU et l'Unef. L'occasion de faire un point sur la syndicalisation en France et de voir quel est le rôle des organisations syndicales dans notre vie quotidienne au travail.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Des manifestants CGT à Marseille protestant contre la loi travail, le 8 juin 2017
Des manifestants CGT à Marseille protestant contre la loi travail, le 8 juin 2017 (CITIZENSIDE/GERARD BOTTINO / CITIZENSIDE)

Il est difficile de connaître le nombre exact de syndiqués en France. On ne peut se baser que sur les déclarations unilatérales – et invérifiables – des organisations syndicales elles-mêmes sur leurs nombres d'adhérents. Il y a quand même des indices. Il y aurait 600 000 titulaires d'un mandat électif, ce qui représente environ un syndiqué sur trois. Le résultat nous mène à 1,8 million de détenteurs de carte. Soit entre 7 et 8% des salariés syndiqués. C'est le plus faible taux d'Europe.

Des syndicats plutôt peu présents

Il y a de grosses disparités en fonction des secteurs et des métiers. Trois-quarts de syndiqués dans la police, la moitié dans l'éducation nationale... mais seulement 1% dans la grande distribution et dans les cabinets de conseils. Dans un secteur comme la banque et les assurances, c'est autour de la moyenne nationale, environ 7%. 

Il y a également de grosses différences entre public et privé. Si on ne prend que le privé, on ne dépasse pas 5%. Et on monte à 15% dans le secteur public. Grosse différence aussi entre les petites et les grandes entreprises : dans les PME et plus encore dans TPE de moins de dx salariés, c'est le désert. Le syndicalisme est un phénomène qui concerne les grandes boîtes. Dans les moins de 50 salariés, seulement 4% des entreprises disposent d'un délégué syndical !

Un rôle majeur dans les accords d'entreprise

Pourtant l'activité de ce petit nombre de représentants a une grosse incidence sur notre vie quotidienne. Ils sont en effet très actifs. 90% des salariés français sont couverts par une convention collective. c'est aussi un record d'Europe. La France est en tête. Et si on perçoit souvent les syndicats comme une force d'opposition, Bernard Vivier, directeur de l'Institut supérieur du travail, rappelle que les organisations signent 90% des accords d'entreprise qui leur sont soumis. Pour la CGT, c'est un peu moins, mais c'est quand même 84%.

Les représentants syndicaux sont actifs... mais vieillissent. On assiste à un véritable "papy boom syndical". On n'a pas de chiffres précis sur ce vieillissement syndical, mais partout on a du mal à trouver la relève.

En bref. Les deux-tiers des salariés écoutent de la musique au travail. Et c'est Coldplay qui arrive en tête, suivi par Adele et Ed Sheeran, selon une étude pour Linkedin et Spotify. Où l'on apprend que si vous êtes ingénieur, il y a de fortes chances pour que vous écoutiez du jazz et que dans tous les cas, le rap n'a pas la cote au bureau.

Des manifestants CGT à Marseille protestant contre la loi travail, le 8 juin 2017
Des manifestants CGT à Marseille protestant contre la loi travail, le 8 juin 2017 (CITIZENSIDE/GERARD BOTTINO / CITIZENSIDE)