C'est ma santé, France info

Bilan mitigé pour la vente de médicaments sur internet

Depuis trois ans, les pharmacies françaises ont le droit de créer un site internet pour vendre des médicaments. Aujourd'hui, le bilan est assez mitigé. Alors que la France compte un peu plus de 22.000 pharmacies, moins de 1,5 % ont décidé d'ouvrir un site internet de vente en ligne. Il faut dire qu'en France cette ouverture est très encadrée pour éviter les abus

--'--
--'--
Radio France

Mis à jour le
publié le

(Un site de pharmacie en ligne © Ma Pharmacie Bastide)

La vente de médicaments sur internet est très réglementée. En France, seuls les médicaments disponibles sans ordonnance peuvent être vendus sur internet et être envoyés au domicile du patient. Mais tout le monde ne peut pas ouvrir un site internet pour vendre des médicaments. Seule une pharmacie a le droit de le faire. Mais avant l'ouverture de son site, elle doit obtenir l'autorisation de l'Agence Régionale de Santé dont elle dépend et informer l'ordre des pharmaciens de la création de ce site.

Une précision importante : vous pouvez aussi commander par internet des médicaments qui nécessitent une ordonnance, mais ils ne seront pas envoyés à votre domicile. Vous devrez les retirer au comptoir de l'officine en présentant votre ordonnance.

Comment reconnaître un site autorisé ?

C'est simple : la liste de tous les sites français qui sont autorisés à vendre des médicaments en ligne figure sur le site de l'ordre des pharmaciens. Ce matin, il y en avait 318 ce qui représente un peu moins de 1,5 % des pharmacies françaises.

Si vous n'avez pas envie de consulter cette liste, certaines anomalies peuvent quand même vous alerter et vous montrer que vous n'êtes pas sur un site autorisé.

Si le site est bourré de fautes d'orthographe, d'informations en langues étrangers ou s'il contient des caractères étranges.

Méfiance aussi si les prix sont anormalement bas sans aucune forme de promotion.

Attention, certains noms de sites qui se terminent par .fr sont des faux. Des usurpateurs utilisent des noms de domaine à consonance française pour tromper l'internaute.

Et puis si un site propose en vente libre des médicaments délivrés sur ordonnance, vous n'êtes certainement pas sur un site autorisé car c'est interdit en France que ce soit pour un site français ou étranger.

Le danger des contrefaçons

Faire une commande sur un site non autorisé vous fait courir le risque d'acheter un médicament contrefait qui, au mieux, n'aura aucun effet et au pire sera dangereux. La contrefaçon des médicaments est devenue un business très juteux qui connait une véritable explosion. Selon l'institut international de recherche anticontrefaçon de médicaments, près des deux tiers des médicaments achetés dans le monde sur internet seraient des contrefaçons. Un autre chiffre est assez édifiant : un quart des saisies de contrefaçons effectuées en Europe dans le trafic postal concerne des médicaments.

Cela explique peut-être la réticence actuelle des français a acheter des médicaments sur internet. Selon différentes études leur proportion se situerait entre 6 et 13 %.

(Un site de pharmacie en ligne © Ma Pharmacie Bastide)