C'est ma planète, France info

Imiter la nature pour innover demain

Comment prendre en compte la préservation du vivant dans nos décisions publiques ? C'est l'un des enjeux de la loi de biodiversité. Pas facile de défendre le besoin de nature face à la construction d'un centre commercial, d'un hôpital ou d'un quartier pavillonnaire. Pourtant, le biomimétisme est aujourd'hui une science très utile.

--'--
--'--
Radio France

Mis à jour le
publié le

(Toile d'araignée © Underworld / Fotolia)

Vous avez déjà entendu parler de la bardane, cette plante qui s'accroche à vos pulls lorsque vous passez dans des buissons, c'est grâce à elle que l'on a inventé la bande Velcro. Le tissu des parachutes est  plus résistant grâce à la toile des araignées. C'est ce que l'on appelle le biomimétisme: imiter la nature pour trouver une solution à nos problèmes d'aujourd'hui. 

L'eau qui coule sur la feuille de lotus intéresse beaucoup Saint Gobain, qui se demande si on ne peut pas inventer des pare-brise qui n'auraient plus besoin d'essuie-glace.

Un centre européen en biomimétisme  à Senlis

Le CEEBIOS (centre européen d'excellence en biomimetisme) est une sorte de campus où les ingénieurs en recherche et développement de nombreuses entreprises peuvent venir se former et échanger sur leur découverte. Parmi les start-up partenaires du centre, il y a Cyberio qui propose des logiciels d’analyse acoustique, mais l'entreprise cherche aussi a étudier le vols des chauves souris.

On sait aussi, en connaissant mieux certaines plantes ou certains vers marins, qu' on pourrait trouver les médicaments du futur capables de soigner le cancer. Des primatologues étudient aussi les gestes des grands singes qui utilisent certaines plantes, soit en les mangeant, soit en se les frottant sur la peau. Ces pratiques pourraient nous aider à mieux cicatriser ou à éviter l'attaque de certains parasites .

L’idée du centre est aussi de passer un message de protection de la nature pour ne pas perdre nos innovations de demain....

(Toile d'araignée © Underworld / Fotolia)