C'est comment ailleurs ? , France info

C'est comment ailleurs ? Le statut des fonctionnaires au Danemark

Alors que les fonctionnaires étaient appelés à la grève, franceinfo s’intéresse au statut des fonctionnaires au Danemark où l’importante fonction publique a beaucoup évolué

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
Gérald RouxfranceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

.
. (TIM BRAKEMEIER / ZB)

Si les fonctionnaires français sont nombreux, leurs homologues danois le sont encore plus, proportionnellement. Ce pays compte 145 agents de la fonction publique pour 1 000 habitants, contre 80 pour 1 000 en France. Reste que les choses ont changé depuis une quinzaine d'années.  

Finie la sécurité de l’emploi  

En 2001, une réforme a recentré le statut de fonctionnaire autour de quelques fonctions régaliennes de l'Etat, police, justice, armée, gardiens de prison, haute fonction publique, qui n'ont pas le droit de grève.  

Tous les autres agents de l'Etat recrutés depuis 2001 ont été embauchés sous un statut de droit privé. Cela signifie notamment qu'ils ne bénéficient pas de la sécurité de l'emploi. En clair, ils peuvent être licenciés de la même manière que dans le secteur privé. Ces agents sont aujourd'hui largement majoritaires dans la fonction publique danoise.   

Rémunération au mérite  

Par ailleurs, l'ancien mode de rémunération qui comprenait un grand nombre de grades et d'échelons a été supprimé. Et le nouveau système a introduit la rémunération à la performance. Cela se fait sous forme de primes, qui peuvent représenter jusqu'à 20% de la paie. Il n'y a pas de promotion automatique.  

En accord avec les syndicats  

Le principal syndicat de fonctionnaires a accepté le système et considère que le nouveau statut des agents de l'Etat permet une plus grande mobilité. Plus généralement, ces évolutions se sont effectuées en liaison avec les syndicats, dans le dialogue social.  

Autre changement dans la fonction publique danoise, en 2007 a été lancée une "réforme qualité" afin d'améliorer la satisfaction des usagers, de simplifier les procédures administratives et aussi de développer l'attractivité des emplois du secteur public.     

Des enseignants mieux payés qu’en France  

Au sujet de l'attractivité du secteur public, il est intéressant de regarder à titre d'exemple ce que gagnent les enseignants danois. En France, on sait que le corps enseignant constitue la majorité des fonctionnaires d’Etat. Au Danemark, un enseignant n'est pas fonctionnaire comme en France, mais travaille malgré tout dans le secteur public. Il est souvent géré par les collectivités locales.  

Le salaire minimum des enseignants du primaire et du secondaire danois est 80% plus élevé que celui de leurs homologues français. Pour regarder les choses sur un autre prisme, le salaire minimum des enseignants au Danemark est égal au PIB par habitant du pays. En France, le traitement minimum des enseignants est inférieur d’un tiers au PIB par habitant.

.
. (TIM BRAKEMEIER / ZB)