C'est comment ailleurs ? , France info

C'est comment ailleurs ? Le prix du gaz en Ukraine

Alors que les tarifs du gaz vont baisser de 3,3% en moyenne au mois de mai, franceinfo s’intéresse au prix du gaz qui grimpe en Ukraine

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
franceinfoGérald RouxRadio France

Mis à jour le
publié le

Une stations de distribution de gaz en Ukraine
Une stations de distribution de gaz en Ukraine (STRINGER / SPUTNIK)

Le gaz représente près d'un tiers de l'énergie consommée en Ukraine, à égalité avec le charbon. C'est donc très important dans ce pays où les hivers sont rigoureux et durent quatre à cinq mois avec des températures moyennes négatives tout au long de la journée. Elles peuvent descendre à moins 30 degrés. Régulièrement, à l'approche de l’hiver, la question du gaz, et de son prix, hante les ukrainiens.

Prix multipliés par deux

La facture de gaz des Ukrainiens a carrément doublé en 2016, ce qui a provoqué des manifestations dans le pays. A Kiev, il y a même eu des affrontements avec la police.

Arrêt des subventions

Les prix ont doublé car l'Etat ukrainien a dû arrêter de subventionner le gaz, ce qui permettait de maintenir des prix relativement bas, à la fois pour les particuliers et l'industrie. Le gouvernement a coupé ces subventions car le Font monétaire international (FMI) lui demandait de le faire car cela coutait trop cher au budget de l'Etat.

Résultat, avec des prix aussi élevés, la consommation de gaz a chuté d'un tiers en 2016. Les consommateurs se sont serrés la ceinture pour se chauffer et l'industrie également car le gaz sert à produire de l'énergie pour des usines.

Conflits avec la Russie

Reste que le gaz en Ukraine est un problème depuis longtemps, depuis que le pays est sorti de l'ex-URSS et que les tensions sont montées avec la Russie, le fournisseur longtemps très majoritaire de l'Ukraine.

Actuellement, l'Ukraine n'importe plus de gaz russe en  raison d'une dispute sur le prix et des factures non payées par les Ukrainiens.

Et puis, le conflit entre les deux pays depuis l'annexion de la Crimée par les Russes a encore envenimé la situation. Aujourd’hui, le gaz importé par l'Ukraine vient de Slovaquie, de Hongrie et de Pologne. C'est du gaz russe que ces pays revendent à l'Ukraine.

Coupure en 2009

A une époque, la Russie avait carrément coupé le gaz aux Ukrainiens. En janvier 2009 le géant gazier Gazprom avait cessé ses livraisons de gaz pendant 18 jours en raison d'une brouille sur les prix. Les Russes s'étaient servis de cette arme au cœur de l’hiver ukrainien, quand la consommation de gaz est quatre à six fois supérieure à celle des périodes d'été.

Une stations de distribution de gaz en Ukraine
Une stations de distribution de gaz en Ukraine (STRINGER / SPUTNIK)