C'est comment ailleurs ?, France info

C'est comment ailleurs ? Le Premier ministre en Grande-Bretagne

Alors que la France se demande qui Emmanuel Macron  nommera au poste de Premier ministre, franceinfo s’intéresse au "Prime minister" britannique

00:00-00:00

audio
vidéo
logo
franceinfoGérald RouxRadio France

Mis à jour le
publié le

Le 10 Downing Street, résidence des Premiers ministres britanniques
Le 10 Downing Street, résidence des Premiers ministres britanniques (JUSTIN TALLIS / AFP)

Avant de voir ce qui se passe chez nos voisins, il faut rappeler qu’en France, le président de la République peut en théorie choisir qui il veut comme Premier ministre. C'est très souvent le chef de la majorité parlementaire, mais pas toujours. On va le voir dans quelques jours et on l'a déjà vu dans le passé. En 1976, quand Valery Giscard d'Estaing nomme Raymond Barre Premier ministre, ce dernier n'est pas du tout chef de parti, même pas membre d'un parti, ni député.

Au Royaume-Uni  

Dans cette monarchie parlementaire, le Premier ministre, c'est toujours le leader du parti majoritaire à la Chambre des Communes. Quand il y a des élections législatives, le leader du parti qui a remporté le scrutin est automatiquement nommé par la Reine, et il reste parallèlement patron de son parti.  

Si le Premier ministre en poste se fait renverser au sein de son parti, il est automatiquement éjecté du poste de Premier ministre. C’est ce qui est arrivé en 1990 quand Margaret Thatcher, Premier ministre depuis 1979 et dirigeante du parti conservateur, en a perdu le contrôle. Elle est alors forcée de démissionner de son poste de patronne des conservateurs. Dans la foulée, elle présente à la reine sa démission du poste de Premier ministre.

Pouvoirs larges

Les pouvoirs du "Prime minister" sont importants. Le premier ministre britannique n'a pas de président au-dessus de lui comme en France. Il a certes une Reine, mais c'est lui qui commande la politique de son pays. Il nomme les ministres et dirige le gouvernement. Il dirige ce qu'on appelle le cabinet où sièges les ministres le plus importants.  

Résidence et salaire

Le Premier ministre britannique loge au 10 Dowing Street, une petite rue bouclée à la circulation et qui donne sur Whitehall, qui se trouve à sept 7 minutes à pied du parlement de Westminster.   

Il gagne environ 140.000 livres par an, soit  166.000 euros. Dans cette somme, il y a son indemnité de député car le Premier ministre reste député pendant son mandat.

Rapports avec la Reine

Le Premier ministre a un tête à tête chaque semaine avec la Reine. Il lui parle des problèmes du pays. Il peut se confier et la Reine délivre ses conseils.

Par ailleurs, c'est le Premier ministre qui rédige mot pour mot le traditionnel discours du trône de la Reine chaque année devant le Parlement à Westminster. Elle ne fait que lire. Normal quand on sait que ce discours annonce le programme législatif du gouvernement pour l'année qui vient.

La Reine et ses Premiers ministres

Elisabeth II a connu 13 Premiers ministres depuis qu'elle est montée sur le trône en 1952. Son premier Premier ministre, s’appelait Winston Churchill.

Le 10 Downing Street, résidence des Premiers ministres britanniques
Le 10 Downing Street, résidence des Premiers ministres britanniques (JUSTIN TALLIS / AFP)