C'est comment ailleurs ?, France info

C'est comment ailleurs ? La malbouffe en Amérique latine

Alors que l’agence de sécurité alimentaire dévoile ses recommandations, coup de projecteur sur l’alimentation en Amérique latine où six personnes sur dix sont en surpoids.

00:00-00:00

audio
vidéo
logo
franceinfoGérald RouxRadio France

Mis à jour le
publié le

Des bouteilles de soda dans le rayon d\'un commerce
Des bouteilles de soda dans le rayon d'un commerce (©GREGORY BOISSY / MAXPPP)

58% des latino-américains et des habitants des Caraïbes ont un poids trop élevé, selon une étude de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et la FAO, l'agence de l'ONU pour l'alimentation. Le rapport a été publié le 19 janvier 2017.

Combien de personnes ?

Cela représente 360 millions de personne, et parmi elles, 140 millions sont obèses. Les femmes et les enfants sont particulièrement concernés. Dans 20 pays d'Amérique latine et de Caraïbes, les femmes ont un taux de surpoids plus élevé que les hommes (10 points de plus).  Dans cette région, il y a 7% d'enfants en surpoids avant l'âge de 5 ans.

Récent   

Tout est allé très vite puisque que le surpoids et l'obésité ont été multipliés par deux en seulement dix ans. C’est aux Bahamas, dans les Caraïbes, que le taux de surpoids est le plus élevé avec 69% de la population. Derrière, figurent des pays bien plus peuplés, le Mexique (64%) et le Chili (63%).

Occidentalisation

Responsable de ce phénomène, le changement de monde et de mode de vie, avec la croissance économique, l’urbanisation, la hausse des revenus moyens et la mondialisation. Cela a conduit les populations à délaisser une alimentation traditionnelle pour une des produits industriels, souvent remplis de sucre et de gras et qui bénéficient de grosse campagnes de publicité et sont assez peu chers par rapport aux produits frais, souvent onéreux et trop rares.

Recul de la faim

Le tableau n’est pas sombre à 100% car cette région du monde a quand même réussi à réduire la sous-alimentation. Seule 5% de la population de l'Amérique latine souffre encore de la faim. Et les retards de croissance chez les enfants sont bien moins nombreux. Un quart des enfants étaient dans ce cas il y a 25 ans, contre 11% aujourd'hui.

Taxes contre la malbouffe

Et puis, certains pays prennent des mesures contre la mauvaise alimentation. C'est le cas du Mexique qui a imposé en 2014 une taxe sur les sodas. Il faut savoir que les Mexicains sont les champions du monde de consommation de Coca Cola avec 105 litres par personne et par an, contre 22 litres pour la France. Avec la taxe sur le soda, la consommation a baissé rapidement en faveur de l'eau minérale.

En Bolivie, le Chili, le Pérou et l'Équateur ont adopté des lois alimentaires saines qui réglementent la publicité et l'étiquetage des aliments.

Des bouteilles de soda dans le rayon d\'un commerce
Des bouteilles de soda dans le rayon d'un commerce (©GREGORY BOISSY / MAXPPP)