BD, bande dessinée, France info

BD, bande dessinée. Sous le vernis, ça craque !

Jean-Christophe Ogier a choisi aujourd'hui une BD qui parle du puritanisme de l'Angleterre victorienne... Avec un titre en forme de question : "Monsieur désire ?"

00:00-00:00

audio
vidéo
logo
Radio France

Mis à jour le
publié le

"Monsieur désire ?" et " Talc de Verre"
"Monsieur désire ?" et " Talc de Verre" (Delcourt éditions / Çà et là éditions)

Le portrait d’une époque

Monsieur désire ? Un thé, son journal ? Ou bien Monsieur peut-il encore attendre quelque chose de la vie, tant il semble en avoir éprouvé tous les plaisirs ? Monsieur désire ? est l’histoire de la relation entre une discrète domestique, Lisbeth, et Edouard, l’un des fils dépravés de la noblesse victorienne, deux personnages que tout oppose mais que les contingences vont rapprocher. C’est aussi pour le scénariste Hubert, l’occasion d’évoquer un moment clé de l’Angleterre du XIXe siècle, quand elle bascule du libertinage à l’ordre moral.

Un portrait de femme

 Par son caractère taiseux autant que par sa position sociale - une domestique ne parle pas - Lisbeth, à l’apparence si banale, n’a que son regard pour exprimer une personnalité hors-norme. Sous le trait de la dessinatrice Virginie Augustin, passent dans les yeux de Lisbeth toutes les émotions, les sentiments et les non-dits que lui inspirent le comportement erratique du jeune maître, la figure acariâtre de la mère du dandy, la condition de ses pairs. 

Monsieur Désire ? Hubert, Virginie Augustin, aux éditions Delcourt

Le portrait d’un pays

Avec Tungstène, Marcello Quintanilha avait signé ce qui fut pour nous la meilleure bande dessinée de l’année 2015. Un cercle de personnages impliqués dans un fait divers insignifiant racontait le Brésil d’aujourd’hui.
Dans sa nouvelle bande dessinée, Quintanilha reparle de son pays en entrainant les lecteurs dans la dépression d’une bourgeoise à la quarantaine en apparence épanouie. Rien ou presque ne permet d’envisager que cette femme active, dentiste appréciée, mariée à un médecin reconnu, mère de deux adolescents, va craquer. Saturé de trames, gris, le dessin se fait plus âpre pour coller à la démonstration d’une société brésilienne déboussolée, au bord de l’implosion.

Le livre a pour titre Talc de verre aux éditions çà et là.

Rendez-vous la semaine prochaine à Saint-Malo

Au menu de Quai des bulles, Mickey vu par Loisel, Cosey, Tebo, Keramidas et Trondheim. Mais aussi la série De Capes et de crocs, ou encore Le Monde incroyable de Billy Brouillard.

Quai des bulles, Saint-Malo, les 28, 29 et 30 octobre.

"Monsieur désire ?" et " Talc de Verre"
"Monsieur désire ?" et " Talc de Verre" (Delcourt éditions / Çà et là éditions)