BD, bande dessinée, France info

BD, bande dessinée. Des bandes dessinées sans texte et sans parole pour les tout-petits

Jean-Christophe Ogier a choisi aujourd'hui des bandes dessinées sans un seul mot, sans paroles et sans texte donc, comme "Petit Poilu" et "Myrmidon". Un genre qui se développe dans l'édition jeunesse depuis une décennie.

00:00-00:00

audio
vidéo
logo
Radio France

Mis à jour le
publié le

Des BD pour les tout-petits
Des BD pour les tout-petits (Pierre Bailly, Dupuis / Thierry Martin, La Gouttière)

Petit Poilu part à l’école

Le livre jeunesse en a depuis longtemps fait la démonstration : on peut lire dès le plus jeune âge. Avant même de savoir déchiffrer un alphabet. Les auteurs et les éditeurs de bande dessinée ne s’y trompent pas qui multiplient les séries et les collections destinées aux tout-petits.

Chez Dupuis, Céline Fraipont et Pierre Bailly signent depuis une dizaine d’années les albums de Petit Poilu. Adieu le panache et la virtuosité dont Pierre Bailly est pourtant capable. Seule compte la limpidité. Pas un mot et un traitement graphique rigoureux pour mettre en scène les histoires de ce petit garçon qui part de chez lui chaque matin, cartable sur le dos, et à qui il arrive de sacrées aventures.

Pour que l’enfant puisse analyser les cases rapidement, qu’il comprenne directement ce qu’il s’y passe, il faut éliminer les quiproquos visuels, les effets de superposition, les détails qui attirent l’œil inutilement. Que nous raconte Petit Poilu ? Eh bien, comment faire face à tout ce qui vous arrive. Pour en parler avec les adultes et d’abord avec ses parents.

Notre héros réussira-t-il à redonner des couleurs à un oiseau de mauvais augure ? La réponse se trouve dans le 19ème volume de la série : Le Prince des oiseaux. Céline Fraipont, Pierre Bailly, Petit Poilu. 

Myrmidon enfile ses costumes

Autre petit bonhomme, Myrmidon commence toujours une nouvelle histoire en pyjama. Ou plutôt en barboteuse. Bien vite cependant, nous le verrons enfiler un costume. Un jour cosmonaute, un autre cow-boy, trappeur, pirate ou chevalier. Et c’est parti pour l’aventure. Le récit recherche là encore l’identification du lecteur au personnage. L’un et l’autre peuvent affronter tous les périls. Sans aucun danger. Et sans un mot. Pour lire seul ou accompagné, à partir de 2 ans.

Dernier titre paru : Myrmidon et la grotte mystérieuse de Loïc Dauvillier et Thierry Martin aux éditions de la Gouttière.

 

Des BD pour les tout-petits
Des BD pour les tout-petits (Pierre Bailly, Dupuis / Thierry Martin, La Gouttière)