8h30 Aphatie, France info

Pour Nadine Morano, Alain Juppé fait "des propositions de gauche"

Nadine Morano, députée européenne Les Républicains, était l'invitée de franceinfo jeudi 10 novembre. Elle a affirmé qu'elle ne pouvait pas soutenir la politique d'Alain Juppé, qui "fait des propositions de gauche".

00:00-00:00

audio
vidéo
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Nadine Morano sur franceinfo, le 10 novembre 2016
Nadine Morano sur franceinfo, le 10 novembre 2016 (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Invité de franceinfo jeudi 10 novembre, l'ancienne ministre et députée européenne Les Républicains a affirmé ne pas pouvoir "soutenir la politique d'Alain Juppé".

"Juppé fait des propositions de gauche"

Pour Nadine Morano, l'ancien Premier ministre défend une "ligne politique qui va à l'encontre des Français", affirmant que les "propositions qui sont faites par Alain Juppé sont des propositions de gauche". "La ligne politique défendue par Alain Juppé ne correspond pas à une ligne politique de droite", a-t-elle martelé.

Interrogée sur un soutien à Alain Juppé en cas de victoire de celui-ci lors de la primaire à droite, Nadine Morano a répondu qu'elle refusait de se "projeter dans ce scénario". Mais ce qu'espère surtout la députée européenne Les Républicains, c'est qu'Alain Juppé "ne sera pas au deuxième tour". Pour elle, "ce sont des propositions comme les siennes qui font monter les extrêmes, il fait le jeu de Marine Le Pen".

Juppé "chouchou des médias" ?

Alain Juppé est "le chouchou des médias", a ajouté Nadine Morano. "Comme il est le chouchou, il fait la stratégie de celui qui se cache, il ne s’expose pas", a-t-elle dénoncé, et "sur les questions migratoires, il est dans la continuité de François Hollande". "Je ne peux pas soutenir une politique qui va à l’encontre des Français", a-t-elle affirmé.

"J'ai envoyé un mail de félicitations à Donald Trump"

Alors que le milliardaire a été élu président des Etats-Unis mercredi 9 novembre, Nadine Morano a affirmé "Je lui ai envoyé un mail de félicitations, il me paraît essentiel alors que l’Amérique est la première puissance mondiale, et que nous sommes des alliés depuis toujours, de respecter la décision du peuple américain et de féliciter son président élu".

J’ai été choquée par certains de ses propos, même sur la question migratoire

Nadine Morano

sur franceinfo, le 10 novembre 2016

Mais, si l'ancienne ministre respecte le résultat du vote américain, elle a néanmois souligné : "Je ne suis pas sûre que j’aurais voté pour lui". Avant d'ajouter : "J’ai été choquée par certains des propos de Donald Trump, même sur la question migratoire".

"Bâtir un mur avec le Mexique, ce n'est pas ça l'efficacité"

Donald Trump "veut bâtir un mur de 3 000 kilomètres avec le Mexique, ce n’est pas ça l’efficacité, il faut protéger ses frontières et redevenir maître de ses frontières et avoir des relations internationales qui permettent de maîtriser l’immigration", a souligné la député européenne Les Républicains.

"Cette proposition que je n’aurais pas partagée relève de l’inquiétude du peuple américain comme chez nous, en France, de voir une immigration qui est devenue insupportable parce qu’on n’arrive pas l’intégrer car elle est trop nombreus", a commenté l'ancienne ministre.

Visionnez l'intégralité de l'interview de Nadine Morano


Pour Nadine Morano, « la ligne politique d... par franceinfo

Nadine Morano sur franceinfo, le 10 novembre 2016
Nadine Morano sur franceinfo, le 10 novembre 2016 (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)