8h30 Toussaint-Aphatie, France info

Ouragan Irma : "Un bilan provisoire de 8 morts et 23 blessés sur les deux îles", annonce Gérard Collomb

L'ouragan Irma "a fait huit morts et 23 blessés" sur les îles françaises, mais c’est un bilan qui peut évoluer", a déclaré jeudi Gérard Collomb. Le ministre de l'Intérieur a confirmé que des pillages ont eu lieu à Saint-Martin.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Le ministre de l\'Intérieur, Gérard Collomb, invité de franceinfo jeudi 7 septembre.
Le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, invité de franceinfo jeudi 7 septembre. (RADIO FRANCE / FRANCEINFO)

L'ouragan Irma "a fait huit morts et 23 blessés" sur les îles françaises mais c’est un bilan qui peut évoluer", a déclaré jeudi 7 septembre sur franceinfo le ministre de l'Intérieur, soulignant que les informations "parcellaires" viennent essentiellement de Sain-Martin. Un bilan qui pourrait s'alourdir, a prévenu Gérard Collomb, car les reconnaissances n'ont pas pu avoir lieu en raison de la nuit sur les îles de Saint-Martin et de Saint-Barthélemy.

>>>Direct : Bilan, témoignages et déclarations après le passage de l'ouragan Irma

"On a pas eu le temps encore de reconnaître toutes les côtes, et donc les gens les plus exposés aux vagues. C'est ce matin au lever du jour, là-bas, que va commencer cette reconnaissance des deux îles", a dit Gérard Collomb, craignant que le bilan provisoire ne s'aggrave. "C'est possible qu'il y ait un bilan beaucoup plus lourd, hélas", a ajouté Gérard Collomb.

"On s'est aperçu hier que la préfecture de Saint-Martin avait été détruite, la préfète a été obligée de se réfugier dans l'ancienne préfecture. L'hôpital a vu sa toiture s'envoler. Les malades se sont réfugiés dans le premier étage et au sous-sol", a précisé le ministre qui a participé mercredi à la cellule de crise en métropole pour coordonner l'envoi des secours. "L'ensemble des équipements publics a été détruit, l'électricité et l'eau n'arrivaient plus", a décrit le ministre de l'Intérieur, ajoutant que les premiers envois, avant le passage de l'ouragan, ont permis d'acheminer de l'eau et des rations de combat. 

L'aéroport français de Saint-Martin opérationnel

L'un des deux aéroports de l'île de Saint-Martin fonctionne, a annoncé le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb sur franceinfo, ce qui va permettre d'acheminer plus rapidement des secours et des vivres. "L'aéroport néerlandais de l'île est détruit, mais au nord de Saint-Martin, l'aéroport français fonctionne. Dès ce matin, nous allons pouvoir commencer à acheminer un certain nombre de moyens depuis la Guadeloupe, qui va être notre base arrière, et à partir de laquelle va être organisée la logistique pour porter secours aux deux îles."  

Par ailleurs, "deux frégates ont été détournées et vont croiser au large de Saint-Martin et Saint-Barthélemy" afin de faire parvenir sur place du matériel et des secouristes. Les premiers transports achemineront "de la nourriture, de l'eau, et un certain nombre de tentes, car les maisons sont détruites. Il va falloir construire un certain nombre de camps de fortune", a expliqué le ministre de l'Intérieur.

Des gendarmes pour limiter les pillages

Gérard Collomb a confirmé que des pillages avaient eu lieu mercredi soir sur l'île de Saint-Martin, peu après le passage de l'ouragan Irma qui a dévasté une grande partie des habitations.

 "Il y avait effectivement hier soir un certain nombre de pillages, et les forces qui étaient présentes tentaient de rétablir l'ordre", a indiqué le ministre, précisant que le phénomène s'était "amenuisé" à la tombée de la nuit. "Nous avons déjà envoyé en renfort un peloton de gendarmerie qui vient de la Guadeloupe", a précisé le ministre de l'Intérieur.

La gestion de l'urgence est prioritaire, a précisé Gérard Collomb, soulignant qu'il faudra tenir compte de la météorologie pour la la reconstruction.

Il faudra "peut-être reconstruire autrement ces îles, mieux les protéger de la mer, faire en sorte que les constructions soient plus solides et adaptées à ce genre de phénomènes", a déclaré le ministre de l'Intérieur.

Regardez l'intégralité de l'entretien de Gérard Collomb, ministre de l'Intérieur, sur franceinfo le 7 septembre 2017.

RADIO FRANCE / FRANCEINFO

 

Le ministre de l\'Intérieur, Gérard Collomb, invité de franceinfo jeudi 7 septembre.
Le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, invité de franceinfo jeudi 7 septembre. (RADIO FRANCE / FRANCEINFO)