Avenue de l'Europe, le mag, France 3

VIDEO. A Kaliningrad, certains trouvent Poutine "trop mou avec l'Europe"

"Avenue de l'Europe" s'est rendu à Kaliningrad. Avec ses missiles Iskander et ses habitants farouchement pro-Poutine (voire pro-Staline), l'enclave russe fait peur à la Lituanie voisine. Extrait au siège du Parti communiste local. 

Voir la vidéo
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Pour son numéro de février 2017 sur les bruits de bottes à l'est qui inquiètent l'Union européenne, "Avenue de l'Europe" s'est rendu à Kaliningrad, l'enclave russe longtemps interdite aux étrangers. Avec ses missiles Iskander, l'endroit a de quoi faire peur à la Lituanie voisine. Extrait au siège du Parti communiste local. 

Ici, comme au temps de l'URSS, Lénine trône sur les affiches et les calendriers. Le portrait de Staline n'a même pas été décroché du mur. Voici un militant qui revient du Donbass, dans l'est de l'Ukraine, avec du matériel de propagande. Il a rejoint comme volontaire les indépendantistes pro-russes qui se battent contre l'armée ukrainienne. Comme son fils et son neveu, il est allé "défendre [leur] Donbass contre les leaders ukrainiens, contre ces bandits protégés par le Français Hollande, et Merkel".

"Il faut être comme Staline : un homme d'acier"

Ce qu'il voudrait ? "Trois fois plus de missiles Iskander à Kaliningrad, pour qu'ils ne pensent même pas, en Occident, à s'emparer de terres russes !" D'ailleurs, "Poutine est un homme trop doux avec l'Europe. Il faut être comme Staline : un homme d'acier [c'est le sens littéral de son pseudonyme]."

Après avoir écouté cette diatribe avec indulgence, le jeune secrétaire du parti tente de la remettre en perspective : "Mettez-vous à notre place. Avant l'adhésion de la Pologne et de la Lituanie à l'Otan, c'était différent. A l'origine, l'Otan a été créé pour lutter contre l'Union soviétique. Nous, on cherche à éviter une troisième guerre mondiale."

Extrait de "Lituanie-Kaliningrad : les frères ennemis", un reportage diffusé dans "Avenue de l'Europe" le 15 février 2017.

Au PC de Kaliningrad, enclave russe.
Au PC de Kaliningrad, enclave russe. (FRANCE 3 / FRANCETV INFO)