Avenue de l'Europe, le mag, France 3

"Avenue de l'Europe, le mag". A table !

a revoir

Présenté parVéronique Auger

Diffusé le 11/05/2016Durée : 00h50

Voir la vidéo
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

La haute gastronomie n'est plus une spécialité française... Le concept est désormais bien partagé par nos voisins européens. Des chefs, des sommeliers de toutes nationalités sont récompensés par des Bocuse d'or ou des étoiles Michelin. "Avenue de l'Europe" vous propose ce mois-ci un menu italien, anglais et danois. Le 11 mai 2016 à 23h25, "A table !" sur France 3.

Italie : la cuisine pauvre

La région des Pouilles, dans le sud de l'Italie, attire les touristes pour sa cucina povera. Cette "cuisine pauvre" de pêcheurs et de paysans, à base d'aliments simples et authentiques, vaut aujourd'hui de l'or. Un commerce éthique est né autour de ces produits qui se vendent jusqu'à New York ou Tokyo, respectant leur qualité et leurs producteurs.

Un reportage de Frédérique Maillard et Denis Bassompierre. 

Grande-Bretagne : tradition du goût

Dans les campagnes anglaises, les Food Festivals se multiplient, remettant au goût du jour des spécialités ancestrales. La capitale regorge de restaurants, mais aussi d'entrepôts géants où les jeunes se retrouvent la nuit autour de saveurs du monde entier. De swinging, London serait-elle devenue dining ?

Un reportage de Jean-Marc Cholet et Georges Minangoy.

Danemark : retour aux racines

En utilisant herbes, mousses, écorces ou baies, les chefs danois ont révolutionné la cuisine de leur pays. Le "meilleur restaurant du monde", le Noma, se trouve à Copenhague. Même les hôpitaux du royaume servent à leurs patients des plats légers et raffinés, dans le même esprit.

Un reportage d'Hervé Dhinaut et Loïc Lemoigne.

L'Œil de l'Européen

Les femmes à la cuisine ! Sérieusement, dans celles des grands restaurants, on les cherche encore… Stefan de Vries, chroniqueur hollandais du magazine et amoureux de la gastronomie française, a voulu comprendre pourquoi. Il a interrogé Arlette Hugon, patronne du bouchon lyonnais Chez Hugon et dernière "Mère lyonnaise".

L'invité : Jean-Pierre Raffarin

La cuisine européenne peut-elle résister à la mondialisation de l'agriculture ? L'ancien Premier ministre Jean-Pierre Raffarin est invité à en débattre dans "Avenue de l'Europe". Il est le parrain du futur Institut international Joël-Robuchon, la grande école de la gastronomie que le chef étoilé fait construire à Montmorillon, dans la Vienne. Le journaliste Jean Quatremer l'interroge au côté de Véronique Auger.

Emission en partenariat avec Libération.

La rédaction de "Avenue de l'Europe, le mag" vous invite à réagir à l'émission sur sa page Facebook ou sur Twitter avec le hashtag #AVDLE.

data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==