Un Œil sur la planète, France 2

Un oeil sur la planète : "Indonésie, le nouveau tigre asiatique ?"

a revoir

Présenté parEtienne Leenhardt

Diffusé le 17/02/2014Durée : 01h40

Voir la vidéo
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Un géant en devenir,

Un reportage de Séverine Bardon et Vincent Reynaud

L’Indonésie a connu une croissance économique fulgurante ces dernières années. Avec quelque 250 millions d’habitants, le marché est devenu incontournable pour les multinationales. On estime que le PIB du pays devrait être multiplié par six d’ici à 2025. L’argent coule à flots, les millionnaires sont légion, mais la moitié de la population vit encore avec moins de deux dollars par jour.

La conquête du sous-sol,

Un reportage de Sylvain Lepetit et Vincent Kelner

Les ressources naturelles de l’Indonésie lui permettent d’envisager l’avenir avec optimisme. Pétrole, gaz, charbon, cuivre, or, nickel, étain, on trouve de tout et les réserves sont gigantesques. Mais le manque d’infrastructures et la corruption restent des maux endémiques. Seules retombées pour les populations locales : les dégâts pour l’environnement, considérables. 

Le trésor de Bali, 

Un reportage de Sophie Ansel et Christophe Obert

La puissance d’un pays ne se limite à sa croissance économique. Depuis des siècles, l’Extrême-Orient fascine les Occidentaux. Aujourd’hui, son pouvoir d’attraction reste fort. L’Indonésie attire les voyageurs mais ils se rendent moins à Java qu’à Bali, surnommée "l’île des Dieux". On peut y faire la fête et profiter des plages, mais aussi s’y ressourcer. Bali est devenu un centre mondial des médecines parallèles et de la spiritualité. 

Un islam souriant ?

Un reportage de Sylvain Lepetit et Vincent Kelner

L’Indonésie est le premier pays musulman au monde. Et la pratique de l’islam y est depuis des siècles empreinte de tolérance. On parle ici de "smiling islam", un islam souriant, démocrate et moderne. La devise du pays est d’ailleurs "l’unité dans la diversité". Mais certains groupes fondamentalistes ont d’autres ambitions pour le pays et le climat s’en ressent.

data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==