L'Angle éco, France 2

VIDEO. Inégalités : à Londres, l'espérance de vie varie d'un quartier à l'autre

Dans "L'Angle éco", une animation revient sur la façon dont l'espérance de vie des Londoniens varie d'un quartier à l'autre : plus on s'éloigne du centre et plus on meurt jeune. Extrait de l'émission  "Liberté, inégalité, fraternité".

Voir la vidéo
L'ANGLE ECO/FRANCE 2
logo
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Quand elles sont excessives, les inégalités de revenus entraînent des disparités aux plans de la santé et de la mortalité. L'équipe de "L'Angle éco" a étudié l'espérance de vie à Londres en fonction des quartiers.

Espérance de vie : jusqu'à 20 ans d'écart

Par exemple, d'une station de métro à une autre, on remarque un écart pouvant aller jusqu'à 20 ans : dans l'hypercentre, les Londoniens d'Oxford Circus, un quartier aisé, vivent en moyenne jusqu'à 96 ans quand à Vauxhall, un quartier populaire plus au sud, cette moyenne atteint seulement 78 ans. En clair, plus on s'éloigne du centre et moins on a de chance de vivre vieux. 

En France, selon l'Insee, même si les espérances de vie des diverses catégories sociales se sont stabilisées depuis vingt-cinq ans, les différences sont toujours présentes : ainsi, pour un ouvrier actuellement âgé de 35 ans et pour un cadre du même âge, l'écart atteindra 6,3 ans pour les hommes et 3 ans pour les femmes.

(L'ANGLE ECO / FRANCE 2)